Plus de 1000 groupes communautaires en grève

Selon le porte-parole François Saillant, les groupes communautaires... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon le porte-parole François Saillant, les groupes communautaires s'appauvrissent alors qu'ils doivent faire face à des problèmes sociaux qui s'aggravent.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quelque 1200 organismes communautaires de partout au Québec, dont 108 dans la capitale nationale, suspendront leurs activités, mardi et mercredi, dans un regroupement sans précédent pour dénoncer leur sous-financement généralisé.

François Saillant, à la tête du FRAPRU et... (Archives La Presse, Robert Skinner) - image 1.0

Agrandir

François Saillant, à la tête du FRAPRU et porte-parole de la campagne.

Archives La Presse, Robert Skinner

Les groupes provenant de l'ensemble des secteurs de l'action communautaire autonome au Québec réclament au gouvernement provincial un investissement de 475 millions $. Un montant calculé par le regroupement à partir des besoins de chacun des secteurs, explique son porte-parole provincial et coordonnateur du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), François Saillant. Une indexation généralisée des montants alloués aux organismes communautaires est aussi demandée.

C'est en fait trois jours d'actions qu'ont décrétées, dimanche, 1200 organismes communautaires. En amont des journées de grève, un blitz de rencontres avec les députés dans différentes régions du Québec sera effectué, lundi. Dans la capitale nationale, où 108 organismes locaux, dont une quinzaine de Maisons des jeunes, prévoient se mettre en grève, des représentants s'entretiendront avec le ministre de l'Emploi et la Solidarité sociale, François Blais.

Le tout culminera avec une journée de manifestation synchronisée, mercredi, dans plusieurs villes de la province, dont Québec, Montréal, Gatineau et Rimouski.

En ces temps de politiques d'austérité, la demande auprès des organismes communautaires augmente, explique François Saillant. «Si le gouvernement n'est pas à la hauteur, les gens se tournent vers les groupes communautaires pour des services équivalents. Les groupes manquent de ressources pour accomplir leur travail.»

Les femmes plus touchées

L'austérité touche encore plus durement les femmes, précise Élisabeth Germain co-porte-parole du regroupement dans les régions de Québec et la Chaudière-Appalaches. «D'abord, les femmes forment à peu près 80 % des employés du communautaire, souvent sous-payés. Ensuite, ce sont généralement elles qui prennent soin des gens autour d'eux et elles sont frappées de plein fouet par l'appauvrissement, les coupures dans les services aux familles et les soins de santé», pointe-t-elle. Ce n'est donc pas un hasard si plusieurs Centres d'aide aux femmes de la grande région de Québec cesseront leurs activités, mardi et mercredi, avec l'appui de leur clientèle.

Mme Germain est d'avis que les actions de cette semaine sauront convaincre les décideurs publics de la nécessité d'investir dans le communautaire. «Le gouvernement a annoncé des surplus, il ne peut pas prétendre qu'il n'a pas d'argent», explique-t-elle, ajoutant que plus que jamais, la population a été sensibilisée aux conséquences de l'austérité. «Depuis un an, les gens se rendent compte à quel point les services communautaires sont importants et appréciés.»

Les organismes communautaires déjà engagés dans les trois jours d'actions provinciales devraient être rejoints par de nombreux autres d'ici mardi, estime François Saillant. Au total, c'est environ 4000 organismes communautaires qui opèrent sur le territoire québécois. «Il y a suffisamment de volonté collective pour que tout le monde se regroupe dans l'ensemble des secteurs communautaires. C'est une première», assure-t-il.

La manifestation de mercredi débutera vers 18h30 devant l'église Saint-Roch, à Québec, et vers 14h30, devant le Centre local d'emploi du Littoral, à Lévis.

Une liste complète des organismes engagés dans les actions des prochains jours est disponible au www.communautaireengreve.com.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer