Décès d'Éloïse Dupuis: la tante portera plainte à la police

«Il y avait plusieurs gens haut placés des... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

«Il y avait plusieurs gens haut placés des Témoins de Jéhovah qui les empêchaient d'entrer dans la chambre», indique Mme Boyer, qualifiant une des personnes présentes de «l'un des gourous» des Témoins de Jéhovah et trois autres personnes de «comité juridique du sang» ou «police du sang».

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) La tante d'Éloïse Dupuis, cette jeune femme membre des Témoins de Jéhovah décédée la semaine dernière après avoir refusé une transfusion sanguine, rencontrera la police de Lévis mercredi afin de déposer une plainte à la suite du décès de sa nièce.

Manon Boyer, qui ne fait pas partie des Témoins de Jéhovah, entretenait une relation privilégiée avec sa nièce. Elle est convaincue que si elle avait été présente à ses côtés, Éloïse aurait accepté la transfusion sanguine et serait toujours vivante aujourd'hui.

«Personne ne nous a informés qu'il y avait eu des complications à son accouchement. Je ne savais même pas qu'elle avait accouché! Il a fallu que trois de ses amies aillent la voir à l'Hôtel-Dieu de Lévis pour en savoir plus», explique Mme Boyer. Les trois jeunes femmes auraient constaté des faits troublants en tentant de se rendre au chevet de leur amie.

Haut placés

«Il y avait plusieurs gens haut placés des Témoins de Jéhovah qui les empêchaient d'entrer dans la chambre», indique Mme Boyer, qualifiant une des personnes présentes de «l'un des gourous» des Témoins de Jéhovah et trois autres personnes de «comité juridique du sang» ou «police du sang».

«Elle a perdu 80 % de son sang. Pendant six jours, ils l'ont regardée mourir! Elle était prise en otage, séquestrée, coupée de tout contact extérieur, déplore la tante d'Éloïse. Elle avait subi un accouchement par césarienne et une hystérectomie et avait reçu des calmants très forts. Elle n'avait pas la capacité physique ou mentale de donner un consentement éclairé», poursuit-elle, en ajoutant que le mari d'Éloïse est également témoin de Jéhovah.

Pressions

Selon Mme Boyer, Éloïse aurait signé une carte indiquant qu'elle refusait tout don de sang et qu'elle la portait toujours sur elle. «Cette carte, tous les témoins de Jéhovah la signent une fois par année lors d'une réunion. Mais ils la signent avec le gun sur la tête car personne ne sort de la salle s'ils ne la signent pas», poursuit-elle. Elle ajoute que les Témoins de Jéhovah suivraient également de près toutes leurs membres enceintes afin de s'assurer qu'elles n'acceptent aucun don de sang.

Pendant ce temps, à Toronto, le bureau des relations publiques des Témoins de Jéhovah au Canada jure que la décision d'accepter ou non un don de sang est une décision personnelle et qu'aucune pression n'est exercée sur les membres.

«Notre croyance est basée sur la Bible, car Dieu dit qu'il faut s'abstenir du sang, s'abstenir d'utiliser le sang pour entretenir la vie car c'est seulement Dieu qui crée la vie», explique Simon Picard, porte-parole des Témoins de Jéhovah.

«C'est un droit inné pour un membre de faire le choix final. Cependant, notre position est claire : si une personne accepte une transfusion consciemment, par ses actions, elle démontre qu'elle ne veut plus être témoin de Jéhovah», enchaîne cependant M. Picard, refusant de dire que la personne est ainsi expulsée du mouvement. «C'est plutôt elle qui décide de s'exclure.»

Il ajoute que quand des membres s'interrogent sur ces questions, ils peuvent faire des recherches dans leur Bible et profiter des conseils des «bergers de la congrégation» qui peuvent les aider. «À part le don de sang, la Bible ne parle pas beaucoup de traitements médicaux. Par exemple, la greffe d'un organe n'est pas interdite», souligne Simon Picard.

Concernant le cas d'Éloïse Dupuis, M. Picard a préféré ne pas trop s'avancer étant donné qu'une enquête du coroner a été lancée. «Cependant, c'est une tragédie et nous avons beaucoup d'empathie pour la famille et le mari de Mme Dupuis. Nous leur souhaitons nos condoléances», conclut-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer