Le TDAH, cet incompris

Samedi, Jérôme Brillon (au centre), avec sept autres... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Samedi, Jérôme Brillon (au centre), avec sept autres jeunes et le chef-cuisinier Steve McCandless, a cuisiné un repas trois services pour sa famille dans les cuisines du Collège Mérici, à l'occasion d'un évèment organisé par l'Association PANDA Capitale-Nationale.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Jérôme Brillon, 11 ans, souffre du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité, ce fameux TDAH. Bien que le terme soit mieux connu aujourd'hui, il n'en est pas mieux compris, souligne Nathalie Beaudoin, la mère de Jérôme. À tel point que la famille Beaudoin-Brillon a dû apprendre à vivre avec le jugement d'autrui.

Les regards réprobateurs qui leur sont lancés parce que leur enfant est trop animé ou inapproprié, Nathalie Beaudoin et Éric Brillon y sont habitués, et les comprennent en quelque sorte. Car «il faut vraiment le vivre au quotidien pour comprendre» ce que ça implique, souligne Mme Beaudoin, qui a quitté son emploi en 2011 pour s'occuper de ses deux enfants.

«Des gens pensent qu'il y a un manque au niveau de l'éducation, qu'on l'élève mal. [...] Certains peuvent me dire des choses du genre: "Amène-le-moi une couple de semaines, tu vas voir"», déplore celle qui est également mère de Victor, un jeune de 12 ans en parfaite santé, sportif et bon à l'école. «Nos deux enfants sont élevés de la même manière. C'est pas une question d'éducation, c'est neurologique!»

Nathalie Beaudoin mentionne même que d'autres parents participent inconsciemment à la discrimination de son fils en le considérant comme une mauvaise influence pour leur propre enfant.

À 11 ans, Jérôme est en cinquième année, mais devrait être en sixième. Et parfois, il est «comme un enfant de six-sept ans», admet sa mère.

Des signes très tôt

Nathalie Beaudoin et Éric Brillon se sont doutés très tôt que leur fils souffrait du TDAH. D'abord parce que ça se voyait dans son comportement, mais également parce que le père lui-même en est atteint. D'ailleurs, le TDAH serait d'origine génétique dans 75% des cas.

Dès l'âge de cinq ans, une médication lui était donc prescrite, mais Mme Beaudoin avait décidé de ne pas l'utiliser dès la rentrée scolaire. Après une première journée d'école désastreuse pour Jérôme, durant laquelle il aurait été très agité et inadapté, elle s'est ravisée. «C'est pas vrai qu'il va vivre comme ça, dans le jugement et l'intimidation», s'est-elle dit, les larmes aux yeux, en le raccompagnant à la maison. Larmes qui lui montent d'ailleurs encore aux yeux en racontant ce souvenir au Soleil.

C'est ainsi que Nathalie Beaudoin et Éric Brillon ont accepté la médication de leur fils, une décision qu'ils n'ont pas prise «de gaieté de coeur», rappellent-ils, et qui est d'autant plus difficile à gérer qu'elle est, encore aujourd'hui, jugée par plusieurs.

Mais avec un enfant souffrant du TDAH, «tu choisis tes batailles», dit sagement Éric Brillon.

«Jérôme, la star»

Sauf que samedi, Jérôme était en pleine forme. Accompagné du chef cuisinier Steve McCandless et de sept autres jeunes atteints du TDAH, il a préparé un repas trois services pour sa famille à l'occasion d'un évènement organisé par l'Association PANDA Capitale-Nationale. Une activité qui a comblé les parents de Jérôme, mais également son grand frère, Victor, loin de se faire prier pour vider son assiette.

Cette fois, «c'est Jérôme, la star», se réjouit sa mère. «Et en apportant les assiettes [car les jeunes étaient également responsables du service], il voulait d'abord que Victor aime ça. [...] Pour la confiance et l'estime de soi, c'est super!»

L'activité se déroulait simultanément dans d'autres associations à travers le Québec qui offrent, comme PANDA Capitale-Nationale, des services en lien avec le TDAH.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer