Ricardo, «ambassadeur de la Nouvelle France»

Le portrait de Ricardo Larrivée réalisé par la... (Elle France, Jean-Claude Amiel)

Agrandir

Le portrait de Ricardo Larrivée réalisé par la revue française a fait beaucoup jaser au Québec depuis sa publication, mardi matin.

Elle France, Jean-Claude Amiel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Notre Ricardo national est nul autre qu'un «ambassadeur de la Nouvelle France», un «gentleman trappeur». Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont nos cousins français dans la dernière édition du magazine Elle France.

Le portrait de Ricardo Larrivée réalisé par la revue française a fait beaucoup jaser au Québec depuis sa publication, mardi matin. Non pas parce que le célèbre magazine consacre 20 pages au chef cuisinier québécois, mais plutôt par les nombreux clichés sur le Québec qui y sont relatés.

«L'appétit autonomiste de Ricardo évoque le fonctionnement des anciens établissements pionniers, ces sociétés de défricheurs capables de tout produire en autarcie, comme autant de petites arches de Noé. Il y a chez lui, comme en tout Québécois, une vénération de la retraite dans l'érablière, équivalent autochtone de la palombière ou de la datcha: pendant "le temps des sucres" (entre 4 et 6 semaines autour de Pâques), un porc est traditionnellement sacrifié et congelé en plein air, véritable garde-manger dont on tire des charcuteries fumées au bois d'érable, des "oreilles de crisse" (chips de couenne de porc frite au saindoux) ou des fèves au lard», peut-on lire dans un des passages les plus grossièrement caricaturés.

Dans le même ordre d'idée, on qualifie le Québec de «Nouveau Monde», de «France américaine» qui a «quelque chose d'intimement dépaysant, avec son franc-parler, sa franchise en tout qui francise tout».

Réactions

Il n'en fallait pas plus pour que la toile s'enflamme, et pour que Ricardo lui-même veuille clarifier certains points auprès de l'équipe d'Elle France.

«Sur le coup, j'ai eu la même réaction, je me suis dit: "Voyons donc, la Nouvelle-France!"» a confié mardi le populaire chef cuisinier à TC Media. «J'ai demandé [au journaliste d'Elle France]: "Où t'es allé chercher ça?" Il m'a dit que les Français rêvent de la liberté des Québécois, qu'ils rêvent de la nature, et ce que c'est la perception hyper positive qu'ils se font d'un Québécois», a-t-il ajouté.

Il a assuré à TC Media être malgré tout satisfait de l'article, étant donné qu'il s'agit de «la plus belle vitrine que Montréal n'a pas eu depuis longtemps en France pour ses restaurants. L'important, c'est que leur perception soit positive. Je suis heureux.»

Ce n'est pas le cas de bon nombre d'internautes, qui ont été indignés par le ton colonialiste de l'article. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs fait état de leur indignation sur la page Facebook d'Elle France.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer