L'épave du City of Quebec formellement identifiée

Des plongeurs se sont rendus sur place pour... (Photo fournie par Samuel Côté)

Agrandir

Des plongeurs se sont rendus sur place pour valider quelques derniers détails techniques - notamment qu'il s'agit bien d'un navire en bois avec une structure en métal, comme l'était le City of Quebec -, et tout concordait.

Photo fournie par Samuel Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dix ans après sa découverte au large de l'île Verte, une épave de plus de 50 mètres de long vient d'être formellement identifiée par le jeune historien Samuel Côté. Il s'agit du City of Quebec, un bâtiment construit en Écosse en 1863 et qui a coulé dans le fleuve sept ans plus tard, après une collision avec un autre navire.

Lorsqu'elle fut localisée en 2006, alors que le Service hydrographique du Canada faisait des relevés 3D du fond du fleuve, M. Côté a tout de suite pensé au City of Quebec, à cause de l'emplacement. Mais la résolution des images était trop faible pour permettre une identification.

Or une nouvelle série d'images, plus récentes et de meilleure qualité, prise par le Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans, a donné plus de détails. «Ce qui m'a convaincu, dit M. Côté en entrevue, ce sont les dimensions semblables, l'emplacement par rapport au lieu où la collision s'est produite et le type d'embarcation. On voyait sur les images que c'était un navire avec une roue à aubes. Et le point d'impact se trouve au bon endroit. Là, je me suis dit : c'est vraiment le City of Quebec

Validation

Des plongeurs se sont rendus sur place pour valider quelques derniers détails techniques - notamment qu'il s'agit bien d'un navire en bois avec une structure en métal, comme l'était le City of Quebec -, et tout concordait. L'histoire de cette enquête sera racontée à l'été 2017, dans la prochaine saison de la télésérie Chasseur d'épaves, à laquelle participe M. Côté sur la chaîne Historia.

Comme l'indique l'historien et chasseur d'épaves dans un communiqué, peu de temps après sa construction, ce navire a participé à la guerre civile américaine du côté sudiste sous son nom original de Thistle pour briser le blocus que le «nord» imposait aux États sécessionnistes. Il fut toutefois capturé dès 1864 et éventuellement acheté par la marine marchande américaine et renommé USS Dumbarton. En 1868, un transporteur maritime canadien, la Quebec and Gulf Ports Steamship Company, en fait l'acquisition et le retape entièrement pour lui faire faire du transport de marchandises et de passagers entre Québec et les Maritimes.

En mai 1870, cependant, à la suite d'erreurs de pilotage, le navire est embouti par un bateau beaucoup plus gros, le Germany, qui s'enfonça si loin dans la coque du City of Quebec qu'il le sectionna presque complètement. Deux personnes périrent dans l'accident.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer