Papa cool et «ordinaire» à sa manière

Le fondateur du blogue cooldad.ca, Jean-François Bessette, raconte... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le fondateur du blogue cooldad.ca, Jean-François Bessette, raconte ses péripéties comme père de Charles (quatre ans), Camille (six ans) et Annabelle (huit ans).

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «C'est pas grave si tu fais pas ça comme ta blonde. Nous autres, on te trouve bon pareil.» Cette phrase est presque devenue un mantra pour Jean-François Bessette, un papa «ordinaire» de Val-Bélair, qui est rapidement devenu un phénomène sur le Web.

Environ 2000 personnes visitent chaque jour son blogue cooldad.ca, mis en ligne il y a un an. Et la page Facebook Cool Dad est maintenant suivie par plus de 189 000 internautes. La photo d'un papa plein de vomi de bébé ou le billet où il raconte avoir failli perdre son plus jeune dans une foule en ont fait sourire plus d'un.

«J'avais le goût d'encourager les gars à en faire un peu plus», raconte celui qui aime s'impliquer auprès de ses enfants, mais à sa façon. «C'est pas obligé d'être du cajolage! T'es présent, tu t'occupes de ton kid... c'est parfait!» lance ce papa «qui s'assume».

Quand il surfait sur la Toile à la recherche d'articles sur la discipline ou de conseils familiaux, «tout était écrit par des mamans, pour des mamans», se désole-t-il. C'est pourquoi ce technicien en intervention d'urgence chez Gaz Métro a pris son clavier et s'est mis à écrire. Il avait aussi envie de parler de ce qu'il vit avec Charles, quatre ans, Camille, six ans, et Annabelle, huit ans.

De fil en aiguille, il s'est rendu compte qu'il donnait confiance à certains pères qui en manquaient. «Il y en a encore qui disent qu'ils gardent leurs enfants quand leur blonde est pas là!» s'insurge-t-il.

«Faire sa job de père»

Dans son premier billet de blogue, il raconte la fois où, voulant laisser sa blonde enceinte se reposer, il est allé avec sa plus vieille à l'épicerie. Elle avait des mitaines pas pareilles, des bas pas pareils, elle était debout dans le panier et mangeait un poivron. «J'ai eu deux, trois soupirs de dames d'un certain âge, toutes éhontées», se rappelle-t-il. Jean-François Bessette s'est senti jugé alors qu'il avait juste l'impression de «faire sa job de père».

Le blogueur croit que les mères en font encore beaucoup pour la vie familiale. Elles choisissent les repas, les vêtements des enfants et vérifient qu'il y ait «au moins trois paires de bas de rechange dans le sac à dos avant de partir au parc». «Elle est le parent-hélicoptère. Elle est partout et elle surveille», dit-il à propos de sa conjointe.

Il croit par ailleurs que le père est souvent plus spontané, moins organisé et moins stressé si, par exemple, l'enfant se mouille dans le jeu d'eau, alors qu'il n'est pas en maillot de bain, ou s'il n'a plus de pantalons propres, parce qu'il va les salir dans la minute de toute façon. «On met un petit peu de folie dans le cartésien féminin des fois», dit-il en riant.

Bel équilibre à deux

Ensemble, les deux parents forment un bel équilibre, croit-il. Et son blogue n'est «vraiment pas dans le but de dénigrer la maternité». Seulement de donner un son de cloche différent.

Lui et sa conjointe viennent d'ailleurs de familles où le père était absent. Ils doivent donc s'ajuster dans leurs rôles respectifs. «C'est pas qu'elle me fait pas confiance, mais elle a pas connu ça, un père qui s'implique», explique-t-il.

Environ la moitié des internautes qui aiment la page Facebook Cool Dad sont des femmes, qui partagent le contenu avec leur conjoint. Dans un de ses derniers billets de blogue, Jean-François Bessette dévoile que sa conjointe est maintenant enceinte d'un quatrième enfant. «Un bébé non planifié, ça s'aime autant?» titre celui qui n'a pas peur de dépeindre le quotidien tel qu'il est, avec ses joies... et ses doutes.

Déjà 3700 participants inscrits à la Cool Dad Race

Maintenant qu'elle est bien établie sur le Web, la communauté des cool dad cherche à socialiser en personne. Le premier rendez-vous est donné le samedi 13 août, à Valcartier, lors d'une course à obstacles réservée aux papas et à leurs marmots. 

«Au début, on pensait avoir 500 personnes, mais là, on est rendus à plus de 3700 inscriptions, c'est impressionnant!» commente Jean-François Bessette, qui a amorcé le projet en mars avec son ami et voisin Sébastien Bélanger.

Cet hiver, les deux amis avaient déjà réuni une cinquantaine de papas autour d'une grande glissade et de cafés Baileys. Mais cette fois, ils avaient le goût «de rencontrer les membres» dans une activité plus structurée. 

«On veut que les papas puissent graver quelque chose dans la mémoire de leur enfant. On a aussi parlé à des pédagogues et une expérience sportive, avec un sentiment d'accomplissement, faite en équipe, c'est hyper soudeur pour le lien parent-enfant», justifie M. Bessette. 

La course de 2,5 kilomètres parsemée d'embûches aura lieu sur les terrains de l'organisme sans but lucratif Vallée Jeunesse, qui recueillera une partie des profits. Cool Dad a aussi fait venir une mini-ferme, des jeux gonflables et des camions-restaurants sur place. 

«Interdite aux mamans»

La course est formellement «interdite aux mamans», mais elles sont bienvenues sur le site comme spectatrices ou bénévoles. Il y aura également un départ une heure avant tout le monde pour les enfants ayant des besoins particuliers (autisme, mobilité réduite, etc.). 

L'événement est tellement populaire cette année que le blogueur pense déjà à en faire un rassemblement annuel. Il organisera aussi des courses semblables à Gatineau et à Montréal en 2017. 

Jean-François Bessette a encore d'autres idées pour que les pères aient le goût de sortir seuls avec leurs enfants. Une fin de semaine de camping en forêt en septembre? Il est en train d'y songer.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer