Les Fêtes de la Nouvelle-France au parc de l'Artillerie pour leurs 20 ans

Les Fêtes de la Nouvelle-France sont déménagées de... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Les Fêtes de la Nouvelle-France sont déménagées de Place Royale, dans le Vieux-Port, au parc de l'Artillerie, tout près de la rue Saint-Jean.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour ses 20 ans, l'organisation des Fêtes de la Nouvelle-France se paye un grand déménagement. La fête qui débute mercredi soir est passée de Place Royale, dans le Vieux-Port, au parc de l'Artillerie, tout près de la rue Saint-Jean, sans trop de heurts.

«On est installés et tout se passe bien. On a un peu moins d'espace que l'an dernier, alors qu'on utilisait des quais tout près du fleuve, mais on utilise les beaux paliers gazonnés, si bien qu'on est capables de déployer toutes nos activités sans problème», exprime Gisèle Bourdeau, présidente des Fêtes. 

Le défi est maintenant d'attirer les résidants de Québec et les touristes dans ce parc peu connu, situé au sud de la porte Saint-Jean, tout près de place d'Youville. «On aura de l'animation sur la rue Saint-Jean pour inviter les gens à descendre nous voir. En collaboration avec les commerçants de la rue Saint-Jean, on a mis en place une stratégie pour diriger les festivaliers», indique Mme Bourdeau.  

Pour l'organisation, ce déménagement forcé est une opportunité de faire découvrir un autre coin riche en histoire de la ville. Les Fêtes de la Nouvelle-France se sont entendues avec Parcs Canada et avec la Commission de la Capitale-Nationale pour organiser des visites en continu de la redoute Dauphine et des Nouvelles-Casernes, deux édifices historiques adjacents au parc de l'Artillerie, qui fait partie du lieu historique national des Fortifications-de-Québec. 

Les différentes conférences historiques se donneront d'ailleurs dans un atelier d'obus, un endroit qui n'avait jamais été ouvert au public. 

Les Fêtes de la Nouvelle-France ont dû migrer en haute ville cet été en raison des travaux d'aménagement de la place des Canotiers. Place Royale et Place de Paris, qui étaient ses quartiers habituels depuis 19 ans ont été transformées en stationnements durant les travaux. 

Multiculturelle

Les 20es Fêtes de la Nouvelle-France ont choisi de rendre hommage à la diversité culturelle d'antan. Loin d'être entièrement blanche et française, la Nouvelle-France était aussi peuplée d'Amérindiens, d'Irlandais, d'Écossais et même d'Africains.

«On veut que les gens se rendent compte à quel point la vie des gens à l'époque était colorée par le contact entre différentes cultures», explique Mme Bourdeau. Par exemple, les Hurons-Wendat feront découvrir leur culture dans un site autochtone bien à eux, il y aura quatre campements militaires différents et l'artiste hip-hop Webster donnera une conférence sur les Africains et l'esclavage au temps de la Nouvelle-France. 

Une journée de la Francophonie est organisée le vendredi 5 août, alors qu'une panoplie d'artistes acadiens se succéderont sur scène, notamment Joseph Edgar, Annie Blanchard et Arthur Comeau. 

Les Fêtes veulent attirer davantage de jeunes sur le site avec des spectacles musicaux tous les soirs. Après la course de brouettes dans les rues du Vieux-Québec, en fin de semaine dernière, les Fêtes reviennent avec une activité 100 % colon, soit le concours du plus grand mangeur de blé d'Inde. Le gagnant repartira avec un épi d'or. 

«On veut attirer une clientèle qui ne veut pas nécessairement se costumer, mais qui aime découvrir et festoyer», souligne Mme Bourdeau. Comme nouveauté le dimanche, les Fêtes de la Nouvelle-France proposent une compétition d'hommes forts, qui relèveront des défis d'époque, comme soulever des billots, des pierres d'Atlas ou la marche du fermier.

Vous voulez y aller?

MERCREDI 3 AOÛT

16h Grand barbecue d'antan

19h Défilé d'ouverture (sur Grande Allée)

21h45 Spectacle de La Volée d'Castors

À SURVEILLER

Défi Mangeurs de blé d'Inde 100% colon (Samedi 6 août, 14h15)

Démonstrations de force inspirées des épreuves des pionniers (Dimanche 7 août, 14h)

Entrée sur le site: 12$ (médaillon officiel)

Info: nouvellefrance.qc.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer