Qualité de vie: provinces et territoires ne sont pas tous égaux

Le Nunavut traîne de la patte pour le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le Nunavut traîne de la patte pour le nombre d'années d'études projeté, catégorie où le Québec arrive premier, et pour l'espérance de vie.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andy Blatchford
La Presse Canadienne
Ottawa

Le Canada obtient une position enviable dans le classement des pays présentant la meilleure qualité de vie dans le monde, mais une nouvelle analyse fait état de disparités entre les différents territoires et provinces.

Les Albertains, par exemple, n'avaient rien à envier aux Suisses ou aux Danois en matière de qualité de vie en 2014, selon un nouveau rapport qui tente d'adapter l'indice de développement humain des Nations unies aux régions canadiennes.

À l'autre bout du spectre, indique le rapport publié jeudi, la qualité de vie du Nunavut est semblable à celle de la Lettonie et de la Croatie.

Dans l'ensemble, le Canada se situait au neuvième rang de l'indice 2015 de l'ONU, qui classait 188 pays selon des données recueillies en 2014. Il se trouvait à égalité avec la Nouvelle-Zélande, un échelon sous les États-Unis.

En comparaison, si l'Alberta avait été comparée aux pays de cette liste, la province aurait obtenu le quatrième rang, le plus haut parmi les provinces et territoires canadiens. Le Québec se serait quant à lui classé au 12e rang, ex aequo avec la Saskatchewan.

Le Nunavut aurait été classé 46e, selon le rapport, et le Nouveau-Brunswick, 25e, ce qui l'aurait placé en dernière place parmi les provinces.

«Bien que la majorité des provinces et territoires canadiens obtiennent un rang impressionnant dans un contexte international, évidemment, le classement général du Canada (sur l'indice de développement humain) masque des variations substantielles entre les différentes régions», indique le rapport du Centre d'étude des niveaux de vie.

L'indice de développement humain de l'ONU est un outil fréquemment utilisé pour comparer les pays les uns aux autres. Il utilise des données sur l'espérance de vie, l'éducation et le revenu national brut pour produire un classement des pays membres de l'ONU.

Pour reproduire l'indice en incluant les provinces et territoires, l'auteur du rapport, l'économiste James Ugoccioni, dit avoir utilisé les données de Statistique Canada pour s'assurer d'être aussi constant que possible.

L'étude classe la Colombie-Britannique au premier rang au Canada pour ce qui est de l'espérance de vie, tandis que le Nunavut arrive bon dernier. Comparativement aux pays de l'ONU, le Nunavut se situe au 103e rang pour l'espérance de vie.

Le territoire arrive aussi dernier pour la moyenne d'années de scolarité, alors que le Yukon est premier. Le Nunavut traîne également de la patte pour le nombre d'années d'études projeté, catégorie où le Québec arrive premier. À l'échelle internationale, le Nunavut est 107e.

Pour ce qui est du revenu national brut par habitant, les Territoires du Nord-Ouest se classent premiers et l'Île-du-Prince-Édouard, dernière.

Le classement des provinces et territoires à l'échelle internationale:

- Alberta: 4e

- Ontario: 8e

- Colombie-Britannique: 11e

- Québec: 12e

- Saskatchewan: 12e

- Territoires du Nord-Ouest: 15e

- Terre-Neuve-et-Labrador: 16e

- Nouvelle-Écosse: 22e

- Yukon: 22e

- Île-du-Prince-Édouard: 23e

- Manitoba: 23e

- Nouveau-Brunswick: 25e

- Nunavut: 46e

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer