L'Ancienne-Lorette honore Louis Chabot, mort au Burkina Faso

Yves Carrier, Maude Carrier, Louis Chabot et Charlelie... (Fournie par la famille)

Agrandir

Yves Carrier, Maude Carrier, Louis Chabot et Charlelie Carrier font partie des victimes du raid djihadiste qui a eu lieu à Ouagadougou au Burkina Faso, le 15 janvier.

Fournie par la famille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) La Ville de L'Ancienne-Lorette a décidé mardi d'honorer la mémoire de Louis Chabot, ce coopérant international décédé à l'âge de 53 ans en janvier lors des attentats de Ouagadougou, au Burkina Faso, en compagnie de cinq autres personnes de la région de Québec.

Comme M. Chabot, qui était professeur à l'école Boudreau, était résident de L'Ancienne-Lorette et agissait aussi comme bénévole au club de tennis local, le conseil municipal a décidé à l'unanimité de renommer la terrasse du Club tennis de L'Ancienne-Lorette, qui deviendra la terrasse Louis-Chabot.  Ian Bussières

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer