L'intégration, une marche à la fois

Le maire de Québec, Régis Labeaume, en compagnie... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le maire de Québec, Régis Labeaume, en compagnie de jeunes immigrants qui ont pris d'assaut l'escalier du Cap-Blanc.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Accompagnés de 150 jeunes immigrants de Québec, Le Soleil et plusieurs autres médias ont foulé les marches de l'escalier du Cap-Blanc vendredi pour symboliser la persévérance dont font preuve ces inspirants nouveaux Québécois. Parmi eux, 16 ont arboré les couleurs du Soleil, et se sont dépassés au côté de la journaliste Camille B. Vincent, qui vous raconte la course... de l'intérieur.

D'en bas, alors qu'on est frais et dispos, les quelque 400 marches de l'escalier du Cap-Blanc ne semblent pas si laborieuses. Ce n'est qu'illusion, car déjà à mi-parcours, nos cuisses commencent à brûler et on lève les yeux pour contempler avidement le sommet des marches.

Ça ne fait que commencer, car l'exercice est à répéter pendant 60 minutes. Voilà en quoi consiste le Défi du Cap-Blanc, organisé par Motivaction jeunesse. Pour la première fois cette année, une dizaine de classes d'accueil de cinq écoles de Québec sont parrainées par un représentant d'un média de la région.

Je deviens ainsi, l'instant d'une journée, la marraine des 16 élèves de Suzanne Marseille, enseignante à l'École secondaire Vanier. Parmi eux, Janai Pipo, un Congolais de 15 ans débarqué à Québec il y a moins d'un an, Aline Nishimwe, une basketteuse rwandaise de 13 ans, David Mugisha, un Burundais de 18 ans arrivé ici en décembre dernier, Mikidadi Hussein, un athlète tanzanien de 18 ans, Zam Zam Bi, une attachante Birmane de 16 ans, et Chhabi Lal Biswa, un Népalais de 17 ans au sourire craquant. Et je n'en nomme ici que quelques-uns.

L'énergie de cette classe est contagieuse. J'ai eu l'occasion de le constater il y a quelques jours, lorsque j'ai pris part à un de leurs entraînements en vue du Défi du Cap-Blanc. Pendant que les athlètes naturels gravissaient les marches à vive allure, les autres encourageaient ou s'adonnaient à quelques pas de danse rassembleurs.

Gravir les centaines marches de l'escalier du Cap-Blanc... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Gravir les centaines marches de l'escalier du Cap-Blanc donne envie de célébrer! 

Le Soleil, Yan Doublet

Notre journaliste Camille B. Vincent (à droite) et... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.1

Agrandir

Notre journaliste Camille B. Vincent (à droite) et ses «filleuls»

Le Soleil, Yan Doublet

Esprit festif

Cet esprit festif est également présent tout juste avant le début de la course, vendredi, alors qu'ils entonnent en choeur «Champion! Champion! Champion!» et «Soleil, Soleil, Soleil». Peut-être s'agissait-il d'une tactique pour attirer les rayons du soleil, qui ont plutôt brillé par leur absence tout au long de la course, remplacés par de grosses averses.

Qu'à cela ne tienne, l'énergie et la bonne humeur des troupes a tôt fait de nous faire oublier les froides gouttes de pluie. Car au-delà des conditions météo, les jeunes semblent d'abord et avant tout fiers de pouvoir performer dans une sphère où ils sont naturellement doués, certains allant même jusqu'à monter plus de 11 fois les marches du Cap-Blanc en une heure.

La métaphore de l'escalier est par ailleurs toute désignée pour représenter le parcours du nouvel arrivant. La crainte initiale à la vision de l'ampleur du défi, le découragement en cours de route à la suite des nombreux obstacles, et la satisfaction d'avoir persévéré lorsque le défi est finalement relevé.

Les chants de l'équipe du Soleil - à laquelle s'est joint Philippe Marquis, skieur acrobatique originaire de Québec, et Patrick Huot, député de Vanier-Les Rivières - auront finalement été prémonitoires, car celle-ci est sortie grande gagnante du Défi du Cap-Blanc des médias, durant lequel un total de 218 114 marches ont été gravies. Bien sûr, l'événement est avant tout récréatif, mais à voir le regard de fierté et de satisfaction dans les yeux de mes 16 filleuls, l'effort en valait la peine!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer