Les travaux du futur Manège militaire lancés

La Défense nationale a procédé lundi à la... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La Défense nationale a procédé lundi à la pelletée de terre protocolaire marquant le début des travaux en vue de la construction du nouveau Manège militaire du 35e Régiment du génie de combat, qui sera situé en bordure du boulevard Hochelaga, derrière les centres commerciaux, dans Sainte-Foy.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement fédéral estime pouvoir engranger entre 25 et 30 millions $ grâce à la vente des terrains excédentaires de l'ancien quartier militaire de Sainte-Foy, dont les vestiges disparaîtront bientôt sous le pic des démolisseurs.

La Défense nationale a procédé lundi à la pelletée de terre protocolaire marquant le début des travaux en vue de la construction du nouveau Manège militaire du 35Régiment du génie de combat (RGC), qui sera situé en bordure du boulevard Hochelaga, derrière les centres commerciaux. Les réservistes sont installés sur le boulevard Pierre-Bertrand depuis l'incendie du vieux Manège en 2008.

Cela fait cinq ans qu'un nouveau logis leur est promis dans l'ouest de la ville. L'édifice devait être construit pour 2014, puis 2015. C'est finalement en 2018 que les 240 personnes gravitant autour du 35e RGC pourront s'installer à demeure, a confirmé le ministre fédéral Jean-Yves Duclos en conférence de presse. «Regardez bien autour de vous. Le paysage est sur le point de changer et de s'améliorer», a-t-il lancé.

L'immeuble de 4000 mètres carrés coûtera environ 22 millions $, soit cinq de plus qu'initialement prévu. De facture moderne, il a été conçu pour obtenir la certification environnementale LEED argent. L'entreprise Pomerleau, qui supervise aussi la reconstruction du Manège militaire, a obtenu le contrat de construction.

La première étape consiste à démolir les résidences militaires désaffectées comprises entre les rues Jean-Lelarge et Fiedmont, laquelle sera redressée pour une meilleure connexion avec le boulevard Hochelaga. Cette étape débutera d'ici la fin du mois de mai et devrait durer de 8 à 12 semaines.

Le futur Manège militaire du 35e Régiment du génie... (Fournie par la Défense nationale) - image 4.0

Agrandir

Le futur Manège militaire du 35e Régiment du génie de combat sera situé en bordure du boulevard Hochelaga, dans Sainte-Foy.

Fournie par la Défense nationale

Familles déménagées

Avant la fin de l'été, les quatre dernières familles résidant dans les maisons appartenant à l'armée seront déménagées près de Valcartier ou deviendront propriétaires ailleurs dans la région. Le travail de démolition de la quarantaine d'unités d'habitation - la grande majorité étant déjà placardées - pourra alors se poursuivre. 

La Défense nationale conservera seulement 10 000 mètres carrés pour ses besoins, soit moins de 5 % des terrains qui lui appartiennent dans ce secteur très populaire. Le reste échouera dans les mains de la Société immobilière du Canada, qui les revendra à des promoteurs privés pour du développement résidentiel.

«On parle de condominiums haut de gamme de quatre à six étages», a résumé lundi le lieutenant-colonel Jérémie Émond, commandant des opérations immobilières pour le Québec. C'est ce qui figure dans le plan particulier d'urbanisme du Plateau de Sainte-Foy, adopté par la Ville de Québec. 

«On estime que ça pourrait rapporter entre 25 et 30 millions $ en valeur de terrains. À 10 $ du pied carré, ça monte vite», a précisé M. Émond, satisfait à l'idée d'obtenir une «meilleure valeur pour le Canadien».

Densification

Dans ses grosses années, ce quartier situé à mi-chemin entre l'Université Laval et l'autoroute Henri-IV a abrité au maximum un millier de personnes, évalue le lieutenant-colonel. Ce nombre pourrait facilement être multiplié par cinq quand les nouvelles constructions sortiront de terre, ce qui permettra d'atteindre l'objectif de densification de la Ville de Québec.

Le ministre Duclos a d'ailleurs assuré que le fédéral travaille avec le municipal dans ce dossier et demeure «à l'écoute». «C'est important de manifester ses intérêts, ses ambitions pour faire de ce site extraordinaire le meilleur site possible pour le développement de notre communauté. Toute personne qui a des idées, des ambitions de travailler avec nous est appelée à se manifester», a-t-il insisté.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer