Pas de militaires de Valcartier à Fort McMurray

En visite à la base militaire de Valcartier,... (Le Soleil, Frédéric Matte)

Agrandir

En visite à la base militaire de Valcartier, le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a confirmé que les troupes de Québec ne seront pas requises pour offrir leur support aux sinistrés de Fort McMurray.

Le Soleil, Frédéric Matte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Disponible pour combattre le feu de forêt de Fort McMurray, l'armée canadienne n'a servi jusqu'à maintenant qu'à faire quelques évacuations par hélicoptère. En visite à Québec, le ministre de la Défense Harjit Sajjan a indiqué que la Joint Task Force West suffisait à la tâche et qu'il n'aurait pas besoin de déployer des militaires de la base de Valcartier.

«Nos commandants militaires sur place travaillent de façon très étroite avec la province», a commenté le ministre Sajjan. Mais comme cet immense feu de forêt est de catégorie 1, il requiert des équipes de pompiers du ciel très spécialisées. «Selon ce qu'on m'a dit jusqu'à maintenant, ce type d'incendie requiert un niveau d'entraînement plus élevé, alors nos troupes ne sont pas demandées. Mais tous nos actifs sont disponibles, à tous les niveaux, pour répondre rapidement», a ajouté M. Sajjan.

Le ministre n'a pas voulu préciser le nombre de soldats canadiens qui sont présentement en action sur le terrain. Ces derniers jours, des hélicoptères, dont des Hercules, et des avions des bases militaires d'Edmonton, de Cold Lake et de Trenton ont été déployés.

L'armée canadienne est pratiquement au service de l'Alberta et attend ses directives. Par contre, si les militaires sont confrontés à des situations urgentes, où la vie d'un individu pourrait être en jeu, ils peuvent agir sans avoir besoin d'autorisation, a précisé M. Sajjan. L'armée canadienne demeurera sur place aussi longtemps que nécessaire, au minimum tout le temps que durera l'état d'urgence.

Première visite

Accompagné par François-Philippe Champagne, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, M. Sajjan est resté environ une heure vendredi matin à la base militaire de Valcartier, serrant les mains des soldats et examinant l'équipement le plus récent avec lequel ils travaillent.

«Même si j'ai déjà pu manipuler en partie cet équipement avant, les technologies évoluent», a lancé celui qui est lieutenant-colonel de l'armée à la retraite.

Le ministre Sajjan en était à sa première visite à Valcartier comme ministre de la Défense, mais il y avait déjà mis les pieds en 2008 pour suivre un entraînement avant de s'envoler pour une mission en Afghanistan. Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer