Le Canada a tenu sa promesse d'accueillir 25 000 réfugiés syriens

Le gouvernement canadien devrait ajouter aux 25 000... (PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le gouvernement canadien devrait ajouter aux 25 000 Syriens déjà accueillis environ 12 000 autres réfugiés d'ici la fin de l'année.

PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Montréal

Le Canada a accueilli 25 000 réfugiés syriens, respectant un calendrier révisé et une promesse électorale du premier ministre Justin Trudeau, a-t-on appris dimanche auprès du ministère de l'Immigration.

«Nous avons 25 000 raisons d'être fiers d'être Canadiens, bienvenue aux réfugiés», a écrit le ministre de l'Immigration, John McCallum, sur son compte Twitter après l'arrivée samedi soir d'un vol charter à Montréal.

Le premier ministre avait promis pendant sa campagne électorale d'accueillir 25 000 réfugiés syriens avant la fin 2015 se trouvant au Liban, en Jordanie et en Turquie.

Cet objectif ambitieux s'était heurté à des problèmes administratifs et logistiques si bien qu'à la fin novembre, le gouvernement canadien s'était donné deux mois de plus pour l'atteindre.

Depuis le 11 décembre, quand Justin Trudeau avait accueilli le premier avion de réfugiés, environ une centaine de vols ont été spécialement affrétés par le gouvernement canadien pour cette opération humanitaire à partir du Liban et de la Jordanie.

Un peu plus de la moitié des 25 000 réfugiés syriens ont été acheminés au titre du programme du gouvernement. Le reste a été parrainé par le secteur privé ou divers organismes de bienfaisance, selon le ministère de l'Immigration.

Rythme d'accueil plus lent

Le flux de réfugiés va se poursuivre mais à un rythme plus lent. Le gouvernement canadien devrait accueillir environ 12 000 autres réfugiés d'ici la fin de l'année dans le cadre de son programme en liaison avec le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), selon le ministère.

Les réfugiés déjà sur le sol canadien ont été accueillis par environ 250 municipalités.

Depuis le début du processus, le HCR a contacté près de 70 000 Syriens basés dans des camps au Liban et en Jordanie pour leur proposer d'émigrer au Canada, et moins de la moitié se sont montrés intéressés.

La crise des migrants en Europe avait rebondi au Canada avant les législatives de l'automne, et les partis politiques avaient joué la surenchère après la noyade du petit Syrien Alan Kurdi en septembre sur une plage turque.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer