Guide Kaléidoscope: 200 livres jeunesse sans stéréotypes

En plus d'être exempts de stéréotypes sexuels ou... (Image tirée d'une vidéo du Soleil)

Agrandir

En plus d'être exempts de stéréotypes sexuels ou sociaux, les ouvrages jeunesse sélectionnés par le Centre filles du YWCA dans son guide Kaléidoscope présentent des modèles d'intégration, de diversité ethnique, familiale et sociale.

Image tirée d'une vidéo du Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Liv, six ans, ne veut pas être une princesse. Elle veut être une chevalière et «zigouiller» les dragons. Avec le répertoire Kaléidoscope, la petite et ses parents pourront choisir parmi 200 livres dans lesquels les garçons peuvent pleurer et les filles peuvent déplacer toutes les montagnes.

En lançant le guide Kaléidoscope, le Centre filles du YWCA souhaite offrir des lectures jeunesse «pour un monde égalitaire».

Parmi les titres, on en trouve d'Élise Gravel, de Danielle Boulianne, de Salvador Maldonado ou d'Éric Simard. En plus d'être exempts de stéréotypes sexuels, les ouvrages sélectionnés parmi 800 livres jeunesse analysés montrent des modèles d'intégration, de diversité ethnique, familiale, sociale.

«L'égalité, ça s'apprend jeune», estime Catherine Plouffe-Jetté, agente de développement du Centre filles et étudiante à la maîtrise en fondements sociaux de l'éducation.

Jeudi, celle qui a participé à la sélection a lancé le répertoire Kaléidoscope, assorti d'un site Web.

La présidente du Conseil du statut de la femme y était. «L'idée d'avoir eu une lecture avant pour que les idées, les personnages portent des idées égalitaires, c'est fantastique», a dit Julie Miville-Dechêne. Elle confie d'ailleurs qu'elle aurait bien aimé avoir un tel guide quand ses enfants, aujourd'hui adolescents, étaient tout-petits.

«Les princesses, ça va continuer à attirer les filles, mais on peut la transformer. Expliquer que la princesse aussi a des idées, qu'elle n'est pas juste soumise», a illustré Mme Mivile-Dechêne. Elle y voit aussi un outil pour orienter des suggestions de cadeaux pour les proches d'un enfant en bas âge.

Initiative Appuyée par la Ville de Québec

L'initiative Kaléidoscope est aussi appuyée par la Ville de Québec, qui organisera des activités autour du catalogue dans le réseau des bibliothèques, a indiqué la conseillère Chantal Gilbert, présente au lancement.

La librairie Pantoute proposera aussi dans ses deux succursales un présentoir avec les titres tirés du guide et s'engage à garder en stock les ouvrages répertoriés.

Parmi eux, Jane, le renard et moi de l'auteure et dramaturge Fanny Britt. L'histoire est celle d'une jeune fille exclue de son groupe d'amis qui s'échappe de la grisaille par la lecture de Jane Eyre de Charlotte Brontë, une héroïne courageuse qui lui «redonne de l'espoir».

«Les mots, les histoires, ça peut changer le cours des choses pour un enfant qui ne se sent pas comme les autres. Moi, ça m'encourage. Je vois chez mes propres enfants combien la lecture peut changer leur perception, peut élargir leur vision des choses, c'est extrêmement précieux», a dit l'écrivaine à qui on doit le récent roman Les maisons.

On peut consulter le répertoire au kaleidoscope.quebec. On trouve aussi un livret PDF contenant 16 livres suggérés au goo.gl/KrAIVq.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer