Mgr Lacroix réconforte la congrégation

Mgr Gérald Cyprien Lacroix... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Mgr Gérald Cyprien Lacroix

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le cardinal Mgr Gérald Cyprien Lacroix s'est rendu à Saint-Damien-de-Buckland, dimanche, pour offrir du réconfort aux membres de la Congrégation des soeurs de Notre-Dame du Perpétuel Secours. La communauté a aidé à organiser le voyage d'aide humanitaire au Burkina Faso au cours duquel six résidents de Québec sont morts dans un attentat, vendredi.

Touché au coeur par le drame survenu à Ouagadougou, le leader du diocèse de Québec a annulé tous ses rendez-vous et a sans hésiter pris le chemin de Bellechasse, dimanche après-midi.

«C'est une communauté qui est tellement proche des gens qui ont été assassinés là-bas. Elles ont encore des soeurs au Burkina Faso. Je voulais rencontrer la communauté et réconforter les soeurs qui connaissent bien la région», a expliqué Mgr Lacroix, joint par Le Soleil à son retour, en soirée.

«Dans des moments comme ceux-là, ce ne sont pas les paroles qui comptent, c'est la présence. Être là, exprimer de la solidarité, ça fait toute la différence. Une peine partagée est déjà moins lourde», a ajouté l'homme de foi.

À son arrivée, le cardinal a été agréablement surpris par la résilience démontrée par cette communauté de missionnaires, active au Burkina Faso depuis des dizaines d'années. Il y a vu le souci de transmettre l'information à toutes les soeurs de la communauté, même celles se trouvant à l'infirmerie. «L'information circule et, à ce moment-là, on est un petit peu apaisé.»

Force de caractère

Cette force de caractère transparaît dans les propos tenus par une représentante de la congrégation, soeur Lise Desrochers, qui était de toutes les tribunes, dimanche, pour donner des informations aux médias.

En entrevue au Soleil au terme d'une éprouvante journée, cette dernière a été on ne peut plus claire : «On n'a pas l'intention de laisser tomber les communautés là-bas», a-t-elle dit.

Malgré l'attaque sanglante, les soeurs entendent plus que jamais poursuivre leur oeuvre et garder ses liens avec les communautés religieuses burkinabè. «Nous sommes en fraternité avec nos amis musulmans. Il ne faut pas que nous, on disparaisse à cause de ça», a souligné soeur Desrochers.

Reste que cette épreuve et la mort de Québécois venus les aider sur le terrain changent un peu la donne. «Ça nous invite à être vigilantes dans nos allées et venues», a admis la religieuse, qui était une amie de longue date d'Yves Carrier, l'une des six victimes de Québec.

Incompréhension

Les soeurs ont été incapables de joindre qui que ce soit au Burkina Faso, dimanche. En attendant d'avoir des réponses à leurs questions, elles méditent sur ce qui a bien pu se produire. Sur le plan personnel et spirituel, soeur Lise Desrochers a dit surtout vivre de l'incompréhension.

«Ça me choque. Je me demande qu'est-ce qui leur a fait si mal dans la vie pour qu'ils en arrivent à faire mal de cette manière-là?» a-t-elle mentionné à propos des assaillants membres du groupe terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique. «Ce sont des gens qui sont souffrants. Est-ce qu'ils vont trouver quelqu'un qui va les aimer assez pour les empêcher faire des choses comme ça? J'espère que leur coeur soit touché à quelque part avant qu'ils ne fassent encore du mal.»

Avant d'organiser quelconque hommage pour les familles des victimes, la Congrégation des soeurs de Notre-Dame du Perpétuel Secours attendra que soient rapatriés les corps et que les enquêtes soient terminées.

Le temps venu, les soeurs souhaitent que tous aient l'occasion de se recueillir chez elles, à Saint-Damien-de-Buckland.

Le Diocèse de Québec a lui aussi offert son aide aux familles une fois que les autorités auront fait leur boulot. «C'est important que ces gens-là sachent qu'on veut, respectueusement, essayer de les accompagner, d'offrir une présence», a dit Mgr Lacroix.

Tant soeur Desrochers que Mgr Lacroix ont invité à ne pas oublier les 23 autres «victimes innocentes» de l'attentat.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer