Des macarons pour collecter des fonds pour les réfugiés

Le projet coïncide avec la crise des migrants... (Agence France-Presse)

Agrandir

Le projet coïncide avec la crise des migrants syriens, mais les fonds doivent servir à aider les «réfugiés de toutes les origines».

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après les banderoles sur Henri-IV et la mise en place d'un comité d'accueil permanent, les sympathisants du mouvement «Bienvenue aux réfugié.es» de la capitale se lancent dans une collecte de fonds au profit du Centre multiethnique de Québec. Une contribution lancée par une citoyenne désolée par le «manque d'ouverture dont ont fait preuve certains citoyens de la ville de Québec» envers les réfugiés syriens.

Après les banderoles sur Henri-IV et la mise... (Photo fournie par Miléna Babin) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par Miléna Babin

Le projet de Miléna Babin, une résidente de Limoilou, a pris naissance en décembre lorsqu'elle est tombée par hasard sur une image créée par l'illustratrice montréalaise Élise Gravel. On y voit un oiseau portant dans son bec un rameau d'olivier, symbole de paix. Juste à côté, il est écrit «Bienvenue aux réfugiés.es» en français et «Bienvenue à vous!» en arabe.

L'illustration est devenue un macaron - Élise Gravel a cédé ses droits - et il s'écoule déjà à des milliers d'exemplaires grâce à Marie Brodeur-Gélinas, une autre résidente de la métropole, qui les a fait fabriquer par ses propres moyens.

Après sa fulgurante rentrée montréalaise, voilà que le petit apparat fait son apparition dans la capitale.

«J'ai contacté Marie dès que j'ai vu qu'elle en a fait des macarons», a expliqué Miléna Babin, qui a récemment reçu une première commande de 1000 macarons de sa partenaire de Montréal. Ils seront distribués à compter des prochains jours. Déjà, Mme Babin s'attend à en manquer... et à recommander.

«Les dons volontaires seront récoltés en échange de macarons offerts dans plusieurs commerces de Québec. Une dizaine de points de vente [épiceries, librairies indépendantes, brûleries] seront dévoilés cette semaine», a-t-elle indiqué au Soleil.

Le don minimal est fixé à 1 $ pour rentabiliser l'opération. Mais le montant est laissé à la discrétion du donateur. Le but principal de la campagne est de véhiculer le message porté par le macaron.

Miléna Babin a choisi de verser tous les fonds ainsi récoltés au Centre multiethnique de Québec (CMQ), organisme partenaire du ministère québécois de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion. Le CMQ est chargé d'accueillir les réfugiés parrainés par la province, dont les Syriens attendus dans la capitale en 2016. Des macarons seront aussi disponibles au centre, situé sur la rue de la Couronne.

Bien que le projet coïncide avec la crise des migrants syriens, Mme Babin a insisté pour dire que les fonds doivent servir à aider les «réfugiés de toutes les origines».

Un bonus

Dominique Lachance, directrice générale du CMQ, était évidemment heureuse de voir ce genre de sensibilisation émanant de la population. «Ce sont des initiatives super intéressantes», a-t-elle réagi dimanche.

Cette dernière a déjà une bonne idée de ce que son équipe pourrait faire des dons récoltés. «Ça va permettre de combler des besoins qu'on n'aurait pas été capables de combler et qui ne font pas nécessairement partie du programme [d'accueil] régulier. Par exemple, je vous donne un exemple très concret, nous n'avons pas de laveuse-sécheuse pour les familles. Peut-être que ça pourrait être utilisé pour l'achat de ce genre de matériel-là.»

Tout comme Mme Babin, Dominique Lachance a souligné que si l'offre est bonifiée au CMQ, elle le sera pour tout le monde. «Sur les fonds et la création de service, ce sera uniformisé à l'ensemble des réfugiés.»

Le CMQ a jusqu'ici accueilli 35 réfugiés syriens depuis le 1er janvier, dont quatre de plus en fin de semaine. Une affluence qui permet amplement au centre de suffire à la tâche pour l'instant. Selon Mme Lachance, l'identification des besoins sera ajustée en fonction de la fréquence des arrivées et de leur nombre. En plus des Syriens, le CMQ prévoyait déjà accueillir 350 migrants entre juillet 2015 et juin 2016.

Une fête pour accueillir la première famille syrienne

Parmi les invités se trouvait la première famille... (Photo fournie par le Diocèse de Québec, Daniel Abel) - image 3.0

Agrandir

Parmi les invités se trouvait la première famille syrienne accueillie à Québec, fin décembre.

Photo fournie par le Diocèse de Québec, Daniel Abel

La grande Fête interculturelle annuelle de l'Église catholique de Québec s'est déroulée sous le thème de l'accueil des réfugiés, dimanche, à l'église Saint-Ignace-de-Loyola, dans Beauport. Parmi les invités se trouvait la première famille syrienne accueillie à Québec, fin décembre.

Selon le diocèse de Québec, le thème s'est imposé de lui-même après une année 2015 marquée par ces images de migrants fuyant la terreur en Syrie. «Avec la crise des migrants qui a secoué le monde, on a pensé qu'il était bon de mettre un accent spécial là-dessus», a expliqué le cardinal Gérald Cyprien Lacroix.

Pour marquer le coup encore davantage, les membres de la famille syrienne formée de Nabih Sabeh et Janet Jiji ainsi que leurs deux enfants ont fait office d'invités d'honneur, à l'initiative du diocèse. «Je n'ai vu que de la joie et de l'enthousiasme dans leurs visages», a confié l'homme d'Église, ému par leur présence. «C'est normal après tout ce qu'ils ont vécu.»

Mgr Lacroix a profité de son entretien avec Le Soleil pour livrer un message aux citoyens concernant l'accueil de réfugiés de toutes origines, mais particulièrement les Syriens. «Il y a des gens qui veulent semer de l'angoisse et de la peur, qui ont des craintes ou des réserves. Oui, il faut être prudent, et le gouvernement voit à faire ce qu'il faut faire, mais il faut garder les bras ouverts», a-t-il plaidé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer