Le nouveau portail d'Immigration Québec connaît des ratés

Le Soleil a tenté en vain, jeudi, de... (LE SOLEIL, ERICK LABBÉ)

Agrandir

Le Soleil a tenté en vain, jeudi, de se connecter au nouveau portail Web d'Immigration Québec. Chaque fois, il a reçu le même message l'invitant à réessayer plus tard.

LE SOLEIL, ERICK LABBÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Mis en service le 5 janvier, le nouveau portail Web d'Immigration Québec peine à répondre à la demande, en plus de connaître des ratés.

Sur les forums d'internautes intéressés à immigrer dans la Belle Province, les commentaires sont nombreux depuis deux jours. «Jamais vu une horreur pareille! Plus de 24 heures que j'essaye de créer un compte, et rien à y faire...» ou «C'est une vraie galère, j'ai eu beau insister toute la nuit et rien, toujours impossible de me connecter....», peut-on lire parmi les quelque 300 commentaires de forum.immigrer.com

Ceux qui ont finalement réussi à se créer un compte sur le portail Mon projet Québec disent y avoir eu accès après trois ou quatre heures d'acharnement. «En tout cas, ça promet pour le 18 janvier», commente un autre internaute. 

C'est qu'à partir de cette date, les véritables demandes d'immigration seront enregistrées dans le serveur, selon le principe du premier arrivé, premier servi. La création du dossier, qui peut se faire depuis mardi, n'est qu'une étape préalable. 

Au ministère de l'Immigration, on refuse de dire que le système connaît des ratés. «Il n'y a pas de bogue réel. On leur dit seulement qu'ils doivent réessayer plus tard. En fait, on limite le nombre de personnes qui peuvent avoir accès à l'application en même temps, afin d'être certain qu'elle ne plante pas», explique Jonathan Lavallée, porte-parole du Ministère. 

Il indique qu'après 24 heures d'activité, 4000 personnes avaient créé leur profil, «la preuve que ça marche, que les choses avancent». 

M. Lavallée admet toutefois que son ministère travaille à «améliorer le système» en prévision du 18 janvier. «Notre priorité, c'est que ceux qui réussissent à entrer puissent compléter leur inscription et que ça ne plante pas», indique-t-il.

Nombre de

 demandes limité

Depuis 2013, le ministère de l'Immigration impose un quota aux demandes d'immigration des travailleurs qualifiés, soit la porte par laquelle le plus grand nombre de nouveaux venus arrivent. À partir du 18 janvier, seulement 2800 personnes pourront présenter leur dossier au gouvernement pour l'année 2016. Lorsque ce nombre sera atteint, on ferme boutique. Ceux qui n'auront pas réussi à s'inscrire à temps devront attendre à l'an prochain. 

«On limite le nombre de demandes qu'on reçoit pour faire baisser notre inventaire total. Comme ça, on va finir par réduire les délais, et les gens attendront moins longtemps avant de pouvoir immigrer», explique M. Lavallée. 

Ceux qui entrent dans les critères du programme des travailleurs qualifiés sont des diplômés venant de l'international qui auraient des opportunités de carrière au Québec. 

«Que ce soit papier et en ligne, on est particulièrement attrayant, c'est certain. Et depuis qu'il y a des limites annuelles, on est complets assez vite», soutient M. Lavallée. 

Le Québec accueille en moyenne 50 000 immigrants par année, dont 70 % sont des immigrants économiques, soit des gens d'affaires et des travailleurs qualifiés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer