Un grand artisan de la coopération s'éteint à 105 ans

Rosario Tremblay était à l'inauguration de la Place... (Fournie par Desjardins)

Agrandir

Rosario Tremblay était à l'inauguration de la Place de la Coopération à Lévis, cet été. Il est entouré du maire Gilles Lehouillier, de l'ancien président du Mouvement Desjardins, Alban d'Amour, de la présidente actuelle, Monique F. Leroux et de Michel Rouleau, ancien président de la Fédération des caisses populaires de Québec.

Fournie par Desjardins

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'un des grands artisans de la coopération au Québec, Rosario Tremblay, est décédé mardi matin à l'âge de 105 ans et 5 mois. Son travail a été reconnu autant par l'Ordre du Québec que par l'Ordre du Canada. Tous ceux qui l'ont connu affirment qu'il avait la coopération dans le sang.

Comme membre suppléant du premier conseil d'administration dans la coopérative Desjardins qui allait donner naissance à la Fédération des caisses populaires, il a connu les artisans qui ont façonné le Mouvement Desjardins.

Au lendemain de son 105e anniversaire, le 19 juin, M. Tremblay participait à son dernier événement public lors de l'inauguration de la place de la Coopération à Lévis.

Associé au 20e Congrès d'orientation du Mouvement Desjardins, en 2009. M. Tremblay avait alors dit : «L'esprit coopératif n'est pas acquis, il faut le créer, l'animer et le faire vivre. C'est une flamme qui se nourrit au quotidien par l'éducation, la formation et la communication.»

En entrevue avec Le Soleil, à quelques jours de ses 100 ans, il analysait la crise économique affirmant que c'était «une occasion en or de revenir à la base de la coopération. Il faut remettre les valeurs à la bonne place. On peut humaniser le capitalisme avec les mouvements coopératifs».

Il a connu des crises économiques. «J'ai vécu le krach boursier en direct», soulignait-il. Il avait étudié la comptabilité à l'Université Cambridge de Boston, et il venait d'être embauché dans une firme de courtage de valeurs mobilières, Edward B. Smith & Co, en 1929.

50 ans chez Desjardins

M. Tremblay a passé 50 ans de sa vie professionnelle chez Desjardins, où il a occupé plusieurs postes de direction. Il fut le premier chef des inspecteurs de la Fédération, jusqu'à directeur des activités internationales de Desjardins en créant l'organisme qui deviendra Développement international Desjardins.

La présidente de Desjardins, Monique F. Leroux, a tenu à lui rendre hommage : «C'est un phare qui s'éteint. Le plus bel hommage que nous puissions lui rendre est de continuer à faire évoluer Desjardins en le maintenant profondément ancré dans ses valeurs coopératives et au service de ses membres.»

On raconte qu'il jouait au squash contre l'un de ses fils alors qu'il dépassait les 90 ans. Jusqu'à tout récemment, il conduisait toujours son automobile, même pour rendre visite à sa soeur en Nouvelle-Angleterre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer