La Ville de Québec prête à «divertir» les enfants réfugiés

Pour l'instant, la région de Québec s'attend à... (Archives AFP)

Agrandir

Pour l'instant, la région de Québec s'attend à ne recevoir qu'une centaine de réfugiés, dont 30 parrainés par le privé et 70 par l'État. Une autre centaine est prévue en février.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les services de sport, de loisir et de culture de la Ville de Québec sont prêts à organiser des activités pour les enfants réfugiés qui arriveront à la base de Valcartier. S'ils arrivent.

«On voudrait les divertir, les équiper», a commenté le maire de Québec, Régis Labeaume, en marge du conseil d'agglomération mercredi.

«Nos services de loisir, de la culture, du sport, ils attendent tous le mot d'ordre», a-t-il indiqué. Mais tout cela dépendra évidemment des besoins au moment où la base militaire de Valcartier a confirmé mardi être prête à recevoir les premiers réfugiés syriens avec des aménagements de 2,7 millions $ et quelque 235 militaires qui pourraient être déployés en 48 heures si le gouvernement fédéral en faisait la demande.

Les installations pourraient héberger jusqu'à 2000 personnes qui seraient par la suite transférées dans différentes villes du Québec.

«On va s'aligner avec le Centre multiethnique et on va voir qui arrive, combien il y aura d'enfants», a poursuivi le maire Labeaume. «Et on va voir dans nos activités qui ça peut aider. On est prêts.»

Activités avec le Centre multiethnique

Déjà, a-t-il ajouté, des activités sont prévues en janvier avec le Centre multiethnique.

Pour l'instant, la région de Québec s'attend à ne recevoir qu'une centaine de réfugiés, dont 30 parrainés par le privé et 70 par l'État. Une autre centaine est prévue en février 2016.

Au total, 3650 réfugiés sont attendus au Québec avant la fin de 2015, la très grande majorité, soit 3155, s'établiront à Montréal, à Longueuil et à Laval. Du lot, 2900 seront pris en charge par des amis, de la famille ou des organismes privés.

Arrivée des premiers Syriens à Toronto

L'accueil des réfugiés syriens en sol canadien s'accélérera de façon marquée avec l'arrivée à Toronto d'un premier avion mobilisé à cet effet dès jeudi, et d'un second à Montréal, samedi.

Le premier ministre Justin Trudeau sera sur place à Toronto lorsque l'aéronef militaire se posera, vers 21h15.

Un total de 300 personnes arriveront à bord de ces deux vols militaires. Les avions commerciaux nolisés devraient prendre la relève par la suite. Comme ces réfugiés ont été sélectionnés grâce à des parrainages privés, ils pourront dès le lendemain prendre le chemin de leur nouvelle municipalité d'accueil. La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer