Surprise et déception au Centre multiethnique

«On a près de 500 bénévoles à l'heure... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

«On a près de 500 bénévoles à l'heure actuelle. Des gens qui se sont manifestés pour aider à accueillir ces gens-là. Cela dit, on conserve la mobilisation, parce qu'on sait que si ce n'est pas maintenant, on en aura besoin plus tard», a estimé la directrice générale du Centre multiethnique de Québec, Dominique Lachance, mercredi.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Seulement 230 réfugiés syriens arriveront à Québec d'ici février. C'est peu. Au point où ce faible nombre a surpris l'administration Labeaume. Le Centre multiethnique, lui, est non seulement étonné, mais aussi un peu déçu.

«On a été très surpris. Je ne vous cacherai pas que j'ai réagi personnellement en disant : "C'est quoi cette affaire-là?"» a lancé la directrice du Centre multiethnique, Dominique Lachance. L'organisme avait convié les journalistes dans les Habitations du Centre multiethnique, rue Dorchester, pour faire le point sur le dossier des réfugiés.

Un peu décevant? «Oui», a-t-elle laissé tomber, tout en soulignant que les choses pourraient changer lorsqu'on en saura davantage sur les plans du gouvernement fédéral. Ottawa demandera vraisemblablement ces prochains mois d'accueillir davantage de ces réfugiés actuellement dans des camps en Jordanie, en Turquie et au Liban.

Depuis septembre, le Centre multiethnique se prépare à recevoir de 500 à 800 réfugiés. La mobilisation en termes de personnel, de bénévoles, de logement ou de soins de santé permettait même d'en accueillir davantage.

Avec 100 réfugiés d'ici la fin de l'année dont seulement 70 pris en charge par l'État et une centaine annoncée au début 2016, le Centre estime maintenant être en mesure d'accueillir tout le monde dans son édifice du quartier Saint-Roch où des chambres d'urgence peuvent recevoir 76 personnes.

Dans ces locaux visités mercredi, on trouve tout pour encadrer l'arrivée des réfugiés dès la première semaine cruciale. Salle de jeux, buanderie, cuisine commune, présence constante de bénévoles.

La conseillère municipale responsable du dossier, Chantal Gilbert, s'est aussi dite étonnée mercredi. «Je trouve que ce n'est pas beaucoup. On est tous surpris», a commenté au Soleil l'élue d'Équipe Labeaume en fin de journée.

La conseillère estime que ce faible flot d'arrivants permettra de mieux les accueillir. «Ça veut dire qu'on va pouvoir le faire mieux, le faire plus calmement et la population aussi va être rassurée», a-t-elle dit en rappelant que Québec était prête pour 125 à 200 familles, soit 500 à 800 réfugiés. «C'est moins de pression, mais j'espère juste qu'il n'y a pas des gens dans une trop grande misère dans les camps de réfugiés», a laissé tomber l'élue.

Beaucoup de bénévoles

Mais tant les responsables du Centre multiethnique que Chantal Gilbert ont insisté sur le fait que d'autres réfugiés pourraient s'ajouter quand le plan complet du gouvernement fédéral sera connu.

Dans le scénario actuel, il apparaît donc de moins en moins nécessaire, à court terme, d'avoir besoin de la base militaire de Valcartier pour loger temporairement les nouveaux arrivants. «Ce qu'on ne sait pas pour la suite, c'est le surplus fédéral, d'autres devraient arriver. Est-ce qu'ils vont arriver en groupe ou non? S'ils arrivent en groupe, on pense que ce sera en base militaire», a avancé Dominique Lachance.

Chose certaine, dit-elle, les gens de Québec ont répondu à l'appel. Près de 500 personnes ont manifesté d'une manière ou d'une autre le désir d'aider.

Pour la directrice du Centre multiethnique, cette «surpréparation» sera utile tôt ou tard. 

«J'espère qu'on va conserver cette mobilisation. On ne veut pas éteindre la flamme qui anime tout le monde.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer