Les porteurs d'espoir

Bordé de maisons sans charme et de chiens...

Agrandir

Bordé de maisons sans charme et de chiens errants, le village de Manawan a des allures de village fantôme.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Dossiers

Actualité

Dossiers

soleil dossiers affaires toc »

Je suis allée faire un tour dans la communauté atikamekw de Manawan, à 81 kilomètres de chemin de terre au nord de Saint-Michel-des-Saints. Un hameau de 2400 âmes et de 320 maisons, où la moyenne d'âge ne dépasse pas 30 ans. Un village laissé à lui-même, mais porté par l'espoir de meilleurs lendemains.

1 - Quel espoir pour Manawan?

2 - Nuit de patrouille à Manawan

3 - Des rescapés à Manawan

4 - Les six saisons de Manawan

Partager

À lire aussi

  • Mylène Moisan | <i>L'héritage de Manawan</i>

    Mylène Moisan

    L'héritage de Manawan

    CHRONIQUE / Michel Lavergne est «parti de chez Brochu» à Saint-Michel-des-Saints, est monté dans un hydravion, «un avion de la Première Guerre... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer