Labeaume plaide pour le multiculturalisme sécuritaire

«Vivre ensemble, ça va vouloir dire à Québec... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

«Vivre ensemble, ça va vouloir dire à Québec éventuellement accepter que cette ville-là soit plus multiculturelle. Ça veut dire beaucoup de tolérance et d'acceptation tout en tenant à nos principes. Parce qu'on a certains principes auxquels on tient comme le respect de la femme», a déclaré Régis Labeaume, mardi.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec doit accepter de devenir une ville multiculturelle sans cesser d'être une ville sécuritaire, a plaidé mardi le maire Régis Labeaume, qui croit possible de réunir ces deux qualités. 

Participant à la tournée de l'autobus communautaire de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, qui promenait des donateurs dans les quartiers défavorisés, le maire de Québec a surfé sur le concept du «mieux vivre ensemble» mis de l'avant par l'organisation. 

«Vivre ensemble, ça va vouloir dire à Québec éventuellement accepter que cette ville-là soit plus multiculturelle. Ça veut dire beaucoup de tolérance et d'acceptation tout en tenant à nos principes. Parce qu'on a certains principes auxquels on tient comme le respect de la femme», a-t-il lancé à son auditoire composé de gens d'affaires, de représentants d'organismes communautaires et de journalistes arrêtés dans les locaux de PECH, en basse ville.

«Si notre ville devient plus multiculturelle, les gens qui arrivent vont devoir respecter la terre d'accueil, les us et coutumes de la terre d'accueil», a-t-il renchéri en mêlée de presse, rappelant son opposition au port du niqab. «Il y a des choses sur lesquelles on ne veut plus reculer et c'est comme ça à Québec.»

Selon M. Labeaume, «le plus gros frein au progrès économique de Québec, c'est le manque de ressources humaines». «La question, c'est où on prend ces gens-là, comment on les accueille tout en gardant une ville en santé et sécuritaire?» a-t-il demandé, laissant deviner que la réponse se trouve dans l'immigration. «Si on n'ouvre pas, d'autres vont ouvrir à notre place», a-t-il insisté.

Sur la base des témoignages qu'il recueille, le politicien estime que les immigrants sont bien accueillis dans la capitale québécoise. «Je ne pense pas que les gens de Québec sont intolérants», a-t-il statué. «Il y a les haut-parleurs dans notre société et il y a le coeur des gens. Et le coeur des gens, ça ne donne pas de la xénophobie, ça ne donne pas de l'intolérance», a-t-il lancé, en référence à certains dérapages sur les ondes radio suivant l'annonce de l'accueil de réfugiés syriens.

M. Labeaume a fait valoir qu'il était possible d'intégrer de nouveaux arrivants sans pour autant menacer la sécurité. Il a d'ailleurs parlé de la sécurité comme d'un «bijou» qu'il veut mettre en vedette au cours des prochaines années. C'est dans cet esprit qu'il a demandé à ses fonctionnaires de lui faire la preuve que Québec est la ville la plus sécuritaire au monde dans sa catégorie démographique. D'après lui, «ça existe quasiment pas, mais on ne le sait pas, donc on ne l'apprécie pas à sa juste valeur».

Combattre les préjugés

Recentrant les propos du maire sur le sujet du jour, le président de la campagne de financement de Centraide et président d'Industrielle-Alliance, Yvon Charest, a fait valoir que l'organisation travaillait justement à combattre les préjugés. «La meilleure façon d'enlever les préjugés, c'est d'aller sur le terrain comme on le fait ce matin et de parler aux gens», a-t-il déclaré.

Bruno Marchand, président-directeur général de Centraide, a pour sa part fait valoir que plusieurs organismes communautaires financés par la générosité du public aidaient les nouveaux arrivants à faire leur place à Québec. «Accueillir les immigrants, c'est pas d'offrir un manteau et de dire bonne chance. C'est d'aider à faire un CV, c'est de travailler à la reconnaissance des compétences», a-t-il développé, parlant aussi de «lier» les gens qui arrivent aux locaux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer