La chanson Joyeux anniversaire fête son indépendance

Un juge fédéral américain a tranché, au plus grand bonheur des musiciens,... (Shutterstock, 123RF/Daniel Vincek)

Agrandir

Shutterstock, 123RF/Daniel Vincek

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Los Angeles

Un juge fédéral américain a tranché, au plus grand bonheur des musiciens, réalisateurs et autres créateurs : la chanson Joyeux anniversaire appartient entièrement au domaine public. Cela pourrait aussi entraîner des pertes de millions de dollars pour la compagnie qui récoltait les droits d'auteur de l'une des chansons les plus chantées au monde.

Le juge de district George H. King a conclu mardi que les droits d'auteur originaux de la chanson, obtenus des auteurs par la compagnie Clayton F. Summy et achetés en 1988 par Warner/Chappell Music, ne couvraient que des arrangements de piano spécifiques, et non les paroles.

L'air de Joyeux anniversaire, qui est dérivé d'une autre chanson pour enfants, Good Morning to All, appartient depuis longtemps au domaine public et la décision du juge King, bien qu'elle puisse être portée en appel, la rend entièrement accessible.

Joyeux anniversaire est donc «finalement libre après 80 ans», a déclaré un des avocats des plaignants, Randall Newman.

Protéger la création

L'un des plaignants, Ruypa Marya du groupe Ruypa & The Paril Fishes, s'est également réjouie de la décision, affirmant espérer que cela entraînerait une remise en question de la loi sur le droit d'auteur afin qu'elle remplisse le rôle «qu'elle est censée jouer» : protéger la création.

Marya a soutenu avoir payé 455 $ à Warner/Chappell pour inclure la chanson sur un album live, sur lequel les membres du groupe et le public lui chantent Joyeux anniversaire. L'album a été enregistré la veille de son anniversaire.

Warner/Chappell, de son côté, s'est défendu en disant qu'il ne tentait pas de récolter des droits de quiconque chante la chanson, mais de ceux qui l'utilisent à des fins commerciales.

La décision écrite du juge détaille l'histoire de la ritournelle dérivée de Good Morning to All. Celle-ci a été écrite par les soeurs Mildred et Patty Hill un peu avant 1893. Elles ont confié leurs droits et ceux d'autres chansons à Clayton F. Summy, qui les a mises en marché sur un album intitulé Song Stories for the Kindergarten.

Les origines de Joyeux anniversaire sont «moins claires», a indiqué le juge. La première référence connue est apparue en 1901 dans un article de journal scolaire. Les paroles complètes n'ont pas été imprimées avant 1911. Elles sont depuis devenues les paroles les plus célèbres de la langue anglaise, selon le livre des records Guinness. La chansonnette est aussi traduite dans d'innombrables langues.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer