Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau se disent «oui»

  • Le célébant, Régis Labeaume, est arrivé vers 17h15. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Le célébant, Régis Labeaume, est arrivé vers 17h15.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 1 / 26
  • Des centaines de personnes se sont rassemblées près de la chapelle du musée de l'Amérique française. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Des centaines de personnes se sont rassemblées près de la chapelle du musée de l'Amérique française.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 2 / 26
  • Le marié est arrivé en vélo tandem avec son fils Thomas. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Le marié est arrivé en vélo tandem avec son fils Thomas.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 3 / 26
  • Pierre Karl Péladeau a pris le temps de rencontrer des gens qui s'étaient rassemblés près de la chapelle. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Pierre Karl Péladeau a pris le temps de rencontrer des gens qui s'étaient rassemblés près de la chapelle.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 4 / 26
  • Bernard Landry a assisté à la cérémonie. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Bernard Landry a assisté à la cérémonie.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 5 / 26
  • Pauline Marois comptait parmi les invités. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Pauline Marois comptait parmi les invités.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 6 / 26
  • Michel Drucker (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Michel Drucker

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 7 / 26
  • Bernard Landry a assisté à la cérémonie. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Bernard Landry a assisté à la cérémonie.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 8 / 26
  • Pauline Marois comptait parmi les invités. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Pauline Marois comptait parmi les invités.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 9 / 26
  • Gilles Duceppe salue le marié. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Gilles Duceppe salue le marié.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 10 / 26
  • Éric Lapointe (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Éric Lapointe

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 11 / 26
  • Charles Lafortune et Sophie Prégent (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Charles Lafortune et Sophie Prégent

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 12 / 26
  • Infoman n'aurait pas pu passer à côté de l'occasion. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Infoman n'aurait pas pu passer à côté de l'occasion.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 13 / 26
  • Les policiers faisaient sentir leur présence. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Les policiers faisaient sentir leur présence.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 14 / 26
  • Jean-Pierre Ferland et sa conjointe (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Jean-Pierre Ferland et sa conjointe

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 15 / 26
  • Louis Garneau et sa conjointe (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Louis Garneau et sa conjointe

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 16 / 26
  • Des centaines de curieux se sont massés près de la chapelle. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Des centaines de curieux se sont massés près de la chapelle.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 17 / 26
  • Des centaines de curieux se sont massés près de la chapelle. (Le soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Des centaines de curieux se sont massés près de la chapelle.

    Le soleil, Erick Labbé

  • 18 / 26
  • Suivant l'exemple de son père, Thomas est allé saluer la foule rassemblée pour le mariage. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Suivant l'exemple de son père, Thomas est allé saluer la foule rassemblée pour le mariage.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 19 / 26
  • Thérèse Dion et l'une de ses filles. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Thérèse Dion et l'une de ses filles.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 20 / 26
  • Marie-Mai a profité de l'occasion pour rencontrer ses fans. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Marie-Mai a profité de l'occasion pour rencontrer ses fans.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 21 / 26
  • Guylaine Tremblay (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Guylaine Tremblay

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 22 / 26
  • Denise Filiatrault (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Denise Filiatrault

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 23 / 26
  • L'arrivée de Julie Snyder était très attendue. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    L'arrivée de Julie Snyder était très attendue.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 24 / 26
  • La famille réunie pour une photo. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    La famille réunie pour une photo.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 25 / 26
  • Les nouveaux mariés (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Les nouveaux mariés

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 26 / 26

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le mariage de l'animatrice Julie Snyder et du chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a pris les apparences d'un tapis rouge de gala, à la chapelle du Musée de l'Amérique francophone, samedi après-midi. Et s'il rassemblait de nombreux politiciens, sans surprise à forte majorité souverainistes, tous ont voulu éviter de faire de la politique.

Précédés de personnalités politiques et de nombreuses vedettes du milieu artistique, les mariés ont fait leur entrée, chacun leur tour, sous un tonnerre d'applaudissements et de hurlements. Pierre Karl Péladeau est arrivé le premier, vers 17h35, avec une quinzaine de minutes de retard.

Comme prévu, le chef de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale est arrivé à vélo, casque sur la tête, accompagné de son fils Thomas.

M. Péladeau s'est dit «très, très nerveux» avant la cérémonie. «Je suis plus nerveux qu'à ma première question [à l'Assemblée nationale]», a-t-il brièvement déclaré aux journalistes.

Avant de s'adresser à la presse, le politicien et actionnaire de contrôle de Québecor a pris de longues minutes pour serrer des mains. Des centaines de personnes étaient d'ailleurs venues dans l'espoir de lui serrer la pince. Le chef du Parti québécois s'est dit «très ému» de la réponse «chaleureuse» des citoyens de Québec et d'ailleurs.

Julie Snyder s'est quant à elle fait attendre, arrivant avec près d'une heure et quart de retard sur l'horaire prévu, vers 18h45.

Vêtue d'une robe signée Jean Paul Gaultier, «un rêve de petite fille», la productrice et animatrice a elle aussi pris beaucoup de temps pour aller à la rencontre du public. Les fans criaient «Julie, Julie, Julie!» à tout rompre, tout juste avant qu'elle descende d'une voiture électrique blanche.

Elle a expliqué son retard par le fait que de nombreux autres admirateurs avaient eu vent qu'elle se trouvait à l'Hôtel Le Germain. Elle aurait trouvé dommage «de passer sans rien dire», comme si de rien n'était, et a donc pris le temps de les remercier.

À vue de nez, l'arrivée de Julie Snyder a semblé susciter le plus grand intérêt dans la foule, avec celui de la comédienne Guylaine Tremblay. Certains ont pris la rue d'assaut, franchissant les barrières de sécurité, et ont dû être refoulés par les autorités.

Plusieurs autres ont bondi dans la zone réservée aux médias, rendant le travail des photographes franchement difficile. La situation s'est résorbée après l'intervention de quelques membres de la presse et des policiers.

L'amour avant la politique

Si Pierre Karl Péladeau avait lui-même admis que le mariage aurait inévitablement une résonance politique, de par son statut de chef péquiste, la majorité des politiciens qui se sont présentés n'ont pas voulu en faire, demeurant prudents dans leurs déclarations. Seul l'ex-premier ministre Bernard Landry a osé se mouiller un peu, laissant entendre que l'engouement suscité par le chef péquiste pouvait servir la cause souverainiste.

Arrivée dans la même voiture que M. Landry, l'ex-première ministre Pauline Marois ne s'est tout simplement pas adressée aux médias, prenant toutefois le temps de saluer la foule.

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, impliqué dans une campagne électorale au fédéral, a pour sa part fait preuve de retenue. «On n'est pas en campagne électorale. On fait une interruption [pour l'occasion]», a-t-il dit avant de franchir les portes de la chapelle.

Les seuls messages politiques véhiculés par M. Péladeau transparaissaient de son arrivée à vélo et de l'utilisation de voitures électriques pour transporter certains invités. Le Parti québécois promet notamment de favoriser l'électrification des transports.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, qui agissait à titre de célébrant, s'est fait avare de commentaires. Paraissant nerveux, il n'a que très rapidement parlé aux journalistes. «On se parlera après!» a-t-il lancé. Il n'est jamais revenu.

Son homologue de Montréal, Denis Coderre, un fédéraliste assumé, est arrivé l'air détendu, se permettant quelques blagues. «Je suis venu voir comment Régis se comporterait comme célébrant», a-t-il dit.

À savoir s'il croyait qu'il allait assister à un événement politique, le maire de la métropole a balayé la question du revers de la main. «S'ils veulent faire de la politique, ils en feront, mais on est ici pour saluer leur bonheur, tout simplement.»

Celui qui a déjà qualifié Pierre Karl Péladeau de «bombe à retardement», Jean-François Lisée, s'est lui aussi «gardé une gêne». «On verra dans un an», a-t-il répondu quand on lui a demandé si le mariage de M. Péladeau et de Mme Snyder allait avoir une influence sur la popularité du mouvement souverainiste.

Les députés Alexandre Cloutier, Martine Ouellet et Stéphane Bédard ont également mis l'accent sur l'amour, et non la politique.

Live Blog Le mariage PKP-Snyder en direct

Un événement couru!

La popularité du couple Péladeau-Snyder ne se démentait pas, samedi, à l'occasion de son mariage. Des centaines de personnes ont envahi la côte de la Fabrique, devant la cathédrale Notre-Dame de Québec, dans l'espoir de rencontrer les deux personnalités.

Les premiers admirateurs sont arrivés en matinée, dont certains munis de chaises pliantes, fin prêts à faire le pied de grue pour éventuellement croquer l'arrivée du cortège de vedettes invitées au mariage de l'année à Québec.

Les touristes, incrédules, demandaient aux citoyens, presque tous munis d'un appareil photo ou d'un téléphone cellulaire, ce qui pouvait bien se passer pour attirer autant de monde aux abords des barrières de sécurité.

Nathalie Laforest, de Beauport, est arrivée vers 14h avec la ferme intention de s'amuser. Elle a salué l'aspect convivial de l'événement, ce que souhaitait d'ailleurs refléter le couple, qui avait lancé un appel à la population.

Mme Laforest, qui a apporté un chandail des Nordiques pour l'occasion, n'était pas là par intérêt politique. «Je ne suis pas très politique, je suis Nordiques! a-t-elle lancé. L'idée, c'était de lui faire un clin d'oeil. Lui dire merci de ramener les Nordiques.» Comme quoi Pierre Karl Péladeau l'homme d'affaires a des répercussions dans la capitale. Mme Laforest a été récompensée pour sa patience, recevant un autographe du chef péquiste.

Plein la vue

En ce qui a trait aux vedettes, les quidams ont été comblés. Jean-Pierre Ferland, Guylaine Tremblay, Janine Sutto, Maman Dion, Marie-Mai, Charles Lafortune, Claude Meunier, Michel Rivard, Michel Barrette et Denys Arcand, pour ne nommer que ceux-là, ont tous paradé devant la foule.

Des gens d'affaires ont aussi été reconnus parmi les invités, dont le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, et le grand patron de Groupe Qualinet, Éric Pichette.

La foule est restée de longues heures le nez collé sur la grille, même après la cérémonie, essayant de voir à l'intérieur du chapiteau installé dans la cour intérieure du Petit Séminaire de Québec, où se tenait la réception pour la soirée.

Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau sont venus à leur rencontre à quelques reprises pour les saluer.

En ce qui concerne la sécurité, aucun débordement n'a été signalé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer