Chats errants: «on a perdu le contrôle»

La chatte Marguerite, née sans yeux, est à... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

La chatte Marguerite, née sans yeux, est à la recherche de propriétaires en mesure de lui fournir un environnement sécuritaire de lui donner tout l'amour nécessaire. Elle est en ce moment sous la garde d'Andrée Juneau, fondatrice de l'organisme Mouvement Chats Errants.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) L'organisme sans but lucratif Mouvement Chats Errants aimerait que davantage d'efforts soient faits à Québec en vue de la stérilisation des félins afin de contrer le fléau des chats abandonnés, auxquels son organisme essaie de trouver des foyers depuis trois ans.

«Je ne sais pas si ce sera suffisant de suggérer seulement la stérilisation comme le fait la Ville. Avec 80 000 chats à Québec, je crois qu'on a perdu le contrôle. Et à chaque jour, il y a malheureusement des propriétaires qui abandonnent leur chat. Ces chats, qui ont connu un foyer, ne sont pas habitués de se protéger du froid quand il y a des intempéries, ne sont pas habitués de chasser leur propre nourriture et, souvent, ne sont pas stérilisés», explique Mme Andrée Juneau, fondatrice et porte-parole de l'organisme.

Cette semaine, Mme Juneau a eu un bon exemple de l'ampleur du problème à Québec alors que l'organisme Contrôle d'animaux domestiques (CAD), qui s'occupe de la gestion animalière pour la Ville, lui a apporté une petite chatte née sans yeux et qui avait été abandonnée par son propriétaire...

«Elle n'avait pas été réclamée après 10 jours en fourrière... On sait qu'elle avait déjà été domestiquée puisqu'elle utilise la litière correctement, qu'elle est très affectueuse et autonome malgré son handicap visuel. Elle a donc manifestement été abandonnée par son propriétaire. Si des gens peuvent abandonner comme ça une chatte aveugle, imaginez la situation pour les chats normaux», indique celle qui n'avait jamais été confrontée à un cas semblable auparavant.

L'organisme de Mme Juneau, qu'on peut retrouver sur le Web à l'adresse www.mouvementchatserrants.com, a fait adopter 226 chats en trois ans après les avoir fait vacciner, vermifuger et stériliser avec les sommes recueillies dans ses activités de financement.

Pour la petite chatte sans yeux, baptisée Marguerite par Mme Juneau, on recherche une famille qui pourrait lui fournir un environnement sécuritaire sans objets qui pourraient tomber sur elle, idéalement sans autres animaux, car sa situation l'amène à les craindre, et auprès de propriétaires qui pourront lui donner toute l'affection qu'elle réclame. «Elle est très tendre, elle ronronne beaucoup et c'est quand même étonnant, l'autonomie qu'elle a pu développer», indique Andrée Juneau.

Aller plus loin

Par ailleurs, si elle considère comme une bonne idée que la Ville de Québec demande dans son appel d'offres pour la gestion animalière que des journées de stérilisation soient tenues au printemps, Andrée Juneau souhaiterait voir l'administration municipale en faire un peu plus. «Il faudrait trouver un moyen de rendre la stérilisation plus attrayante pour les propriétaires d'animaux domestiques», indique-t-elle.

Ce commentaire fait écho à celui de la Fédération des sociétés canadiennes d'assistance aux animaux, qui en 2014 déplorait qu'il soit extrêmement difficile de faire stériliser un animal à des coûts abordables au Canada. Cela constituerait même l'une des plus importantes barrières à la stérilisation, considérée comme la principale solution aux problèmes de surpopulation et d'itinérance des animaux de compagnie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer