Un Québécois soupçonné de crimes de guerre nazis serait décédé

Vladimir Katriuk... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Vladimir Katriuk

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

L'avocat d'un Québécois d'origine ukrainienne soupçonné par les Russes d'être un criminel de guerre nazi soutient que Vladimir Katriuk est mort la semaine dernière.

Me Orest Rudzik a indiqué jeudi au téléphone que M. Katriuk était décédé à l'âge de 93 ans des suites d'une longue maladie, «probablement un accident vasculaire cérébral».

Il y a quelques semaines, l'ambassade de Russie à Ottawa demandait au gouvernement canadien sa collaboration afin que Moscou puisse intenter des poursuites criminelles contre M. Katriuk, résidant d'Ormstown, en Montérégie.

Jeudi, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes relançait l'affaire, en demandant au gouvernement canadien de se pencher sur le cas. L'organisme souhaitait aussi que le Canada prenne «les mesures nécessaires» afin de veiller à ce que M. Katriuk, s'il devait être reconnu coupable, «soit tenu responsable des crimes de guerre commis en collaboration avec le régime nazi» pendant la Deuxième Guerre mondiale.

M. Katriuk, qui s'était installé au Canada dans les années 1950, s'était ensuite consacré à l'apiculture. Il avait déjà nié toute implication dans des crimes de guerre.

Les Russes soutiennent que cet Ukrainien a participé, en 1943, au Massacre de Khatyn, en Biélorussie.

Le 22 mars 1943, les 149 habitants du village de Khatyn sont morts brûlés ou abattus par les Allemands en représailles à une attaque de résistants.

«Alors que nous soutenons la position du Canada concernant l'intégrité de l'Ukraine et la nécessité de s'opposer à toute atteinte à sa souveraineté, nous devons absolument nous assurer que justice soit faite concernant les atrocités perpétrées par les nazis contre les Juifs et beaucoup d'autres au cours de la Seconde Guerre mondiale», a écrit Shimon Koffler Fogel, directeur général du Centre consultatif des relations juives et israéliennes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer