Desjardins: des retraités «experts» utiles à l'étranger

Diane Métivier a vécu l'expérience d'une mission d'accompagnement... (Photo Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Diane Métivier a vécu l'expérience d'une mission d'accompagnement au Bénin, alors que Johanne Gilbert prend l'avion aujourd'hui pour une huitième mission pour DID.

Photo Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En quittant le monde du travail, les retraités n'en perdent pas pour autant leur expertise. Le Mouvement Desjardins et sa division Développement international Desjardins (DID) a cru bon d'utiliser cette expertise pour appuyer les projets que l'organisation aide à implanter à l'étranger en faisant appel au bénévolat.

«Un consultant n'a pas la même approche lorsqu'il exécute un mandat à l'étranger. Il part en mission avec des objectifs précis et des résultats à obtenir sur une courte période d'intervention dans les institutions coopératives où il doit travailler», explique Jean Bernard Fournier, directeur des affaires institutionnelles et communications à DID et responsable du programme d'accompagnement des partenaires.

Pour les bénévoles, l'approche est tout autre. C'est le volet relationnel et le partage d'expérience qui sont au premier plan et non l'obtention de résultats à court terme avec l'implantation de nouvelles pratiques ou de nouvelles techniques.

Accompagner un partenaire de l'étranger, comme cela le suppose, porte davantage sur la manière d'être dans la pratique pour peaufiner quelques éléments, racontaient au Soleil Johanne Gilbert, de Saint-Joseph-de-Beauce, et Diane Métivier, de Thetford Mines, retraitées des caisses Desjardins, rencontrées pendant la Semaine nationale de l'action bénévole.

Ces deux retraitées ont une feuille de route bien garnie. Ayant toutes deux commencé au bas de l'échelle pour grimper au fil des ans dans des postes de responsabilité, elles ont vécu les résistances aux changements dans l'organisation et les services aux membres. Ainsi, leurs diverses expériences leur permettent de ne pas s'inquiéter lorsque des modifications aux façons de faire d'une organisation sont en train d'être implantées.

Ce que les partenaires de Desjardins en Afrique ou d'ailleurs voient pour la première fois, elles, elles l'ont vécu et connaissent des trucs utiles pour passer au travers d'une période parfois perturbée pour les employés et perturbante pour les membres de la caisse.

«Notre rôle consiste à faire du renforcement de capacités», soulignent Diane Métivier et Johanne Gilbert. «Notre approche n'est pas directive, mais relationnelle. Autant nous envers le partenaire, que ce dernier lorsqu'il doit intervenir auprès des membres.»

La connaissance des opérations d'une caisse, des règles concernant les prêts et les placements et des procédures qui régissent une institution bancaire est un atout, mais les bénévoles doivent aussi avoir une bonne capacité d'adaptation, car il y a toujours un écart dans les coutumes et les manières de travailler.

Parfois, elles ont dû ajuster leur niveau de langage. À d'autres moments, le débit des paroles doit ralentir pour être compris et pour s'adapter à la culture locale avant d'expliquer comment les partenaires doivent faire voir les avantages d'une modification des façons de faire.

Chose certaine, ce bénévolat est aussi une forme de valorisation, car, en prenant leur retraite, les anciennes employées de Desjardins perdaient leur statut professionnel. En faisant appel à leurs services, DID leur redonne une identité dans un environnement connu, même si le bénévolat se passe à l'étranger.

S'adapter à la chaleur, à la nourriture, à une nouvelle culture et à l'éloignement, tout cela est plusieurs fois compensé par le respect et l'accueil des gens rencontrés et par l'appréciation qu'on leur montre tout au long du séjour.

En même temps qu'il y a une ouverture d'esprit de part et d'autre, on peut percevoir dans leur discours qu'il doit y avoir aussi une ouverture du coeur qui s'ajoute à la valeur du bénévolat.

Le programme

• Existe depuis 1998 et s'adresse aux employés récemment retraités

• Mandat de quatre semaines

• Secteurs visés : crédit, épargne, gouvernance, contrôle interne, surveillance et inspection, ressources humaines

• 30 bénévoles, dont 50 % ont réalisé une mission en 2014

• 566 jours d'accompagnement (près de 400 en 2013)

• Missions en 2014 : Bénin, Cameroun, Caraïbe (Bélize), Thaïlande et Zambie

• Missions prévues en 2015 : Bénin, Cameroun, Haïti, Mali et Afrique de l'Est

Les habitants d'un village offrent une branche de... - image 3.0

Agrandir

Les habitants d'un village offrent une branche de bananier à Carmen Cardin.

Pour Michel Faucher, comme pour les autres bénévoles... - image 3.1

Agrandir

Pour Michel Faucher, comme pour les autres bénévoles en mission d'accompagnement, il faut savoir s'adapter aux réalités des partenaires.

Mission à l'étranger : savoir s'adapter

› Diane Imonti

Diane Imonti, de Kiamika, près de Mont-Laurier, dans les Laurentides, a été bénévole pou r le programme de Développement international Desjardins au Cameroun, en Tanzanie, au Bénin, aux Philippines et à Madagascar. Au total, c'est plus de 130 jours d'accompagnement dans les secteurs du contrôle interne et de l'inspection.

Elle conseille de «ne jamais partir avec des formules toutes faites ou un objectif très précis, car il y a toujours des imprévus. La faculté d'adaptation est essentielle», affirme-t-elle.

› Michel Faucher

Michel Faucher, de Saint-Cyprien, dans Les Etchemins, indique que son plus grand défi «a consisté à adapter [sa] compréhension de leurs défis avec leur réalité». «Lors d'un deuxième mandat, j'ai eu la chance d'être accompagné par un bénévole béninois, ce qui nous a permis d'être plus performants et de faire des recommandations plus pointues.»

Il retient l'importance de ces liens qui peuvent se créer pendant un tel séjour «et la joie de vivre que l'on s'apporte mutuellement». Avant tout, pour ce genre de mission, explique-t-il, «il faut vouloir partager notre expérience en respect avec les objectifs et la réalité» des partenaires.

› Suzanne Picard

Suzanne Picard, de Trois-Rivières, raconte que le défi d'adaptation a été de bien comprendre le fonctionnement de la caisse populaire d'épargne et de crédit (CPEC), tant pour les placements que pour les prêts. «On m'avait fait une bonne recommandation avant mon départ en me conseillant de prendre du temps pour faire le tour des départements pour bien cibler les besoins.»

La personne qu'elle devait accompagner venait tout juste d'être promue chef du service épargne. «Mon rôle était donc de l'accompagner afin qu'il améliore ses pratiques en matière de développement et de gestion de l'épargne. Je me souviens d'ailleurs très bien de sa réaction à la suite du premier placement qu'il a réalisé... et du dîner typiquement béninois qui a suivi cet événement, accompagné de membres de l'équipe placement!»

Pour elle, lors de ce type de mission il faut «avoir une ouverture d'esprit et une bonne écoute, ce qui permettra de bien comprendre les besoins des gens et ainsi cibler les actions à prendre afin de bien remplir la mission».

› Carmen Cardin

Carmen Cardin, de Boucherville, a été bénévole lors d'une mission au Bénin. En 2014, elle devait travailler avec un retraité béninois. «Nous avions un défi additionnel, puisqu'il fallait voir si nous étions capables de faire un tandem. C'était une expérience fabuleuse parce que nos principes sur le plan de la pratique du crédit étaient similaires, malgré le fait que nous étions de deux cultures complètement différentes. Quand nous discutions avec les agents de crédit ou les gérants des caisses, nous parlions le même langage», explique-t-elle dans un témoignage publié sur le site de Desjardins.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer