CPE: les dîners ne seront pas coupés

L'Association québécoise des centres de la petite enfance... (Photothèque La Presse)

Agrandir

L'Association québécoise des centres de la petite enfance assure que le dîner et les collations prévus au contrat de service ne seront pas sabrés par souci d'économie.

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les centres de la petite enfance (CPE) n'ont jamais eu l'intention de couper les repas aux enfants pour absorber les compressions qui affecteront néanmoins les services offerts.

Le directeur général de l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), Louis Sénécal, assure que le dîner et les collations prévus au contrat de service ne seront pas sabrés par souci d'économie. Seuls certains CPE, qui offrent en plus le déjeuner à même leur budget, ont décidé de mettre fin à cette gracieuseté, dit-il.

«Il n'a jamais été question, ni de près ni de loin, d'envisager de couper le repas du midi et les deux collations, a affirmé M. Sénécal. Ça n'a jamais été dans les cartons. Il n'est pas question d'aller dans ce sens-là.»

Des informations ont circulé indiquant qu'autant les déjeuners et les dîners que les collations étaient remis en question dans les CPE. Une nouvelle qui a fait bondir la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, mercredi avant-midi. «J'ai cru à un poisson d'avril», a-t-elle commenté.

«Il y a des sanctions pour ça, a-t-elle ajouté. Si jamais un CPE décide de suivre le mot d'ordre de l'AQCPE, c'est inacceptable [...] Ils se doivent de donner les services pour lesquels on les finance. Ils omettent de vous dire qu'ils ont 177 millions $ de surplus dans leur coffre. Ce n'est pas leur argent, c'est l'argent des Québécois.»

Quatre scénarios

La ministre a donné vendredi dernier trois jours aux associations de garderies publiques et privées pour choisir parmi quatre scénarios de coupes pour récupérer 74 millions $. Une réunion du conseil d'administration de l'AQCPE, mardi, a accouché d'une autre proposition pour éponger la part de 51,5 millions $ demandée au réseau public. Cette proposition doit être soumise à la ministre.

Il demeure pour M. Sénécal que les services aux enfants seront «affectés». La subvention pour une place est de 60 $ par jour, explique-t-il. Là-dessus, 48 $ vont aux salaires régis par des conventions collectives; 5 $ aux locaux et pour le chauffage; 7 $ pour le dîner, les collations, les services éducatifs, le matériel pédagogique, les sorties, l'entretien ménager et les frais administratifs.

«Les services pédagogiques risquent fort d'être touchés, à notre corps défendant, mais il n'y en a plus de marge de manoeuvre pour les CPE», insiste M. Sénécal.

Les surplus de 177 millions $ engrangés par les CPE servent de fonds de roulement et d'urgence, et devront être utilisés puisque Québec leur demande maintenant de payer 50 % de la construction des nouvelles installations, plaide le dg de l'AQCPE.

Le porte-parole péquiste en matière de famille, Mathieu Traversy, se demande où les CPE devront couper pour répondre aux attentes du ministère. «C'est quoi l'acharnement idéologique des libéraux envers les familles du Québec? demande-t-il. La ministre pourrait nous apporter des réponses. On sent qu'elle est en fuite, elle tente d'éviter les questions et de minimiser l'impact dans le réseau. Mais les inquiétudes sont réelles.»

Pour le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, il ne faut pas toucher aux services. «C'est dans les structures qu'il faut couper», dit-il.

Partager

À lire aussi

  • Des CPE vont couper des repas aux enfants

    Société

    Des CPE vont couper des repas aux enfants

    Des CPE s'apprêtent à renoncer à servir des repas aux enfants, conséquence directe des nouvelles coupes budgétaires de 74 millions $ infligées au... »

  • CPE: les coupes de 74 M$ confirmées

    Société

    CPE: les coupes de 74 M$ confirmées

    Les réseaux des CPE et des garderies privées subventionnées ont reçu jeudi les règles budgétaires qui confirment l'application des compressions... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer