Les aînées désormais plus nombreuses que les filles au Canada

Au 1er juillet 2014, les 17,9 millions de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Au 1er juillet 2014, les 17,9 millions de Canadiennes représentaient 50,4 % des 35,5 millions de Canadiens, genres confondus.  L'écart entre l'espérance de vie des hommes et des femmes a toutefois tendance à réduire.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Ottawa

Statistique Canada a noté lundi un renversement de la tendance historique de la proportion de femmes au Canada, alors que le taux de femmes âgées de 65 ans et plus dépasse maintenant celui de celles de 14 ans et moins.

Au 1er juillet 2014, la population féminine comprenait 17 % d'aînées contre 16 % de filles.

Cela renverse pour la première fois les tendances enregistrées jusqu'ici. Il y a près de 100 ans, en 1921, les aînées ne représentaient que 4,8 % de la population, alors que les filles en composaient 35 %.

Selon les prévisions, d'ici 2031, la proportion d'aînées pourrait atteindre près du quart de la population féminine.

Ce vieillissement de la population féminine reflète la tendance observée dans la population générale des pays industrialisés, où l'espérance de vie augmente alors la fécondité plus basse que le seuil de renouvellement des générations, explique Statistique Canada.

De plus, au 1er juillet 2014, les 17,9 millions de Canadiennes représentaient 50,4 % des 35,5 millions de Canadiens, genres confondus. Cette faible majorité s'est créée à la fin des années 70 en raison de l'espérance de vie qui devenait meilleure chez les femmes. Donc plus le groupe d'âge est avancé, plus les femmes sont nombreuses par rapport aux hommes. En juillet, les femmes représentaient 72 % des 90 ans et plus, alors qu'elles représentaient 50,1 % des 50 à 59 ans. L'écart entre l'espérance de vie des hommes et des femmes a toutefois tendance à réduire.

Le portrait de la population par âge et sexe est différent d'une province ou d'un territoire à l'autre, précise l'agence canadienne. Par exemple, la population générale des provinces de l'Atlantique étant généralement plus âgée, la proportion féminine des habitants de l'Île-du-Prince-Édouard est de 51,3 %. C'était, au 1er juillet 2014, la province la plus féminine du Canada. Les femmes sont, à l'opposé, les moins nombreuses au Nunavut, où elles représentent 48,2 %.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer