Manif contre le budget libéral: une seule arrestation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La manifestation étudiante contre l'austérité et le budget libéral, organisée par l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), a été déclarée illégale, mais s'est conclue par une seule arrestation, jeudi. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a notamment eu recours aux gaz lacrymogènes.

Tout comme mardi, les policiers municipaux se sont postés à chaque extrémité de la fontaine de Tourny, confinant l'attroupement devant l'Assemblée nationale.

Pendant que les étudiants affichaient leurs banderoles et prononçaient des discours, vers 17h30, l'escouade antiémeute de la Sûreté du Québec (SQ) a fait son entrée et s'est occupée de sécuriser l'accès au bâtiment gouvernemental.

Certains manifestants sont alors partis, notamment ceux accompagnés d'enfants. Pendant que la SQ s'installait, les agents du SPVQ ont avancé tranquillement par les flancs, resserrant l'espace autour de la fontaine de Tourny.

À ce moment, les autorités n'avaient pas l'intention d'intervenir, a-t-on indiqué au Soleil. «La manifestation a été tolérée, même si nous n'avons reçu aucune demande de permis», a expliqué Pierre Poirier, porte-parole du SPVQ.

D'entrée de jeu, avant même que ne commence la manifestation, la porte-parole de l'ASSÉ, Camille Godbout, soulignait qu'il s'agissait d'un rassemblement et non d'une marche. Aucun itinéraire n'a donc été fourni aux autorités. Mme Godbout n'a toutefois jamais exclu que les manifestants puissent prendre d'assaut les rues de la capitale.

Certains étudiants ont décidé de marcher autour de la fontaine, seul espace disponible pour le faire. «On fait comme Couillard, on tourne en rond», a alors scandé le groupe. Encore là, les policiers ont toléré.

Mais quelques minutes plus tard, peu après 18h, une partie du cortège a tenté de se diriger vers le boulevard René-Lévesque. Cette action a lancé les hostilités et a poussé le SPVQ à déclarer la manifestation illégale.

Une ligne de manifestants s'est postée au front et a tranquillement avancé vers l'escouade antiémeute. Certains étudiants ont soufflé des confettis vers les agents, qui n'ont pas bronché. Puis, quelques agitateurs munis de foulards ont fait quelques pas de plus, au point d'entrer en contact avec les agents. La manoeuvre a été suffisante pour créer du brasse-camarade.

Gaz et poivre de Cayenne

Des gaz lacrymogènes et du poivre de Cayenne ont été utilisés par les forces de l'ordre. Une jeune femme a été blessée par les policiers au cours de l'escarmouche. L'ASSÉ affirme qu'il s'agit d'une blessure infligée par un projectile policier. L'association étudiante a aussi dénoncé que des tirs de gaz soient dirigés directement au visage des manifestants.

À noter que la majorité des manifestants étaient demeurés pacifiques à l'arrière pendant cette première confrontation.

Le SPVQ a ensuite ordonné aux militants de se disperser. Plusieurs sont partis par les trottoirs, d'autres sont demeurés coincés entre quatre murs de policiers.

Une brèche est cependant demeurée ouverte près des remparts face à l'Assemblée nationale. Un mouvement de foule s'est alors amorcé, et des étudiants ont réussi à se sortir du périmètre.

Quelques dizaines ont été encerclés après que la ligne antiémeute eut été refermée, notamment à l'aide d'un autre gaz lacrymogène. La situation s'est aussitôt stabilisée devant l'Assemblée nationale. Le reste des manifestants a marché sur Grande Allée avant de se disperser complètement.

Les manifestants encerclés n'ont pas reçu de constat d'infraction. Ceux de l'extérieur de Québec ont regagné leurs autobus sous surveillance policière.

Le SPVQ avait remis 274 constats d'infraction lors d'une manifestation mardi. Il n'en aura remis qu'un, jeudi. Un étudiant aurait commis une voie de fait contre un policier.

=>  Nos photos de la manifestation

Live Blog La manifestation en direct
Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer