Un bruyant comité d'accueil pour le ministre Barrette à Beauport

Le gouvernement québécois continue d'être pris à partie par les militants... (Photo fournie par la Coalition pour une justice sociale)

Agrandir

Photo fournie par la Coalition pour une justice sociale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement québécois continue d'être pris à partie par les militants syndicaux et communautaires. Jeudi matin, c'était au tour du ministre de la Santé, Gaétan Barrette; il a eu droit à un comité d'accueil bruyant à l'entrée d'une activité partisane dans le secteur Beauport.

Des militants du réseau de la santé affilié à la CSN menaient les quelques dizaines de manifestants. Les troupes ont essayé d'empêcher le ministre vedette de participer à un «déjeuner rencontre» organisé par le député libéral du coin, Raymond Bernier.

Le ministre a néanmoins pris part à l'événement. Les manifestants ont toutefois été sonores à l'extérieur, tandis que d'autres, qui avaient réussi à entrer, ont interpellé l'élu devant ses partisans.

«Le message qu'on a porté à M. Barrette, c'est la détresse des gens qui travaillent dans le réseau de la santé», indique la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN, Ann Gingras. Pénurie de personnel, tâches de plus en plus lourdes, horaires difficiles... Plutôt que modifier les structures, le gouvernement devrait régler les «vrais» problèmes, dit-elle. «Les gens sont fatigués des réformes successives depuis 20 ans.»

«On lui a demandé d'avoir plus d'écoute, ajoute Mme Gingras. On dirait que c'est la réforme d'un seul homme.» Elle juge que les employés du réseau connaissent les problèmes et pourraient suggérer des solutions.

Appui communautaire

Des membres des organisations communautaires s'étaient aussi déplacés pour «appuyer» les syndiqués. «C'est pour signifier au ministre Barrette notre désaccord face aux mesures d'austérité», explique la porte-parole de la Coalition pour une justice sociale, Marie-Ève Duchesne.

Cet attroupement matinal s'inscrit dans une semaine de coups d'éclat et de protestations voulant dénoncer «l'ensemble de l'oeuvre du gouvernement Couillard», surtout les politiques d'austérité. Sous l'égide de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, quelque 85 groupes multiplient les rassemblements dans l'espoir de faire reculer l'équipe libérale à l'approche du nouveau budget.

À l'heure du midi, ce sont les organisations étudiantes, communautaires et syndicales de Chaudière-Appalaches qui se sont donné rendez-vous aux Galeries Chagnon pour une s'indigner publiquement. Ils demandent une meilleure redistribution de la richesse.

D'autres avaient prévu visiter le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec, à l'édifice Price, rue Sainte-Anne dans le Vieux-Québec, en début de soirée. Une «action dérangeante» afin que la Caisse retire ses investissements dans les entreprises pétrolières.

D'autres actions ont été organisées un peu partout au Québec. À Montréal, par exemple, les membres du FRAPRU s'étaient donné rendez-vous au siège social de la Banque Scotia en matinée. Ils ont occupé la succursale du rez-de-chaussée. «C'est une cible économique», note le coordonnateur, François Saillant. Le gouvernement affirme, selon lui, que l'État n'a pas le choix de réduire les budgets des programmes sociaux, de l'aide aux logements. «Ils ont le choix. Un de ces choix, c'est de taxer davantage les institutions financières.» Celles-ci réalisent des profits de milliards de dollars chaque année : «Elles ne paient pas leur juste part.»

Aujourd'hui, les militants poursuivront la mobilisation. Entre autres activités, le Collectif pour un Québec sans pauvreté se rassemblera devant le ministère de l'Emploi, sur la colline parlementaire, pour réclamer une bonification des prestations de l'aide sociale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer