Attentat à Paris: vague de solidarité sur les réseaux sociaux

Des Français de tous les horizons proposent d'accompagner,... (Photo tirée de Twitter)

Agrandir

Des Français de tous les horizons proposent d'accompagner, durant leurs déplacements, ceux qui se sentiraient menacés de sortir de chez eux par peur de profilage religieux.

Photo tirée de Twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans une vague de solidarité avec les musulmans ayant peur d'être ciblés, en France, en raison de leur appartenance religieuse, des internautes aux quatre coins du pays ont proposé à leurs compatriotes français d'origine musulmane de voyager avec eux dans les transports en commun dans les prochains jours.

Dans une vague de solidarité avec les musulmans... (Photo tirée de Twitter) - image 1.0

Agrandir

Photo tirée de Twitter

Gaza en solidarité avec Paris... (Photo tirée de Twitter) - image 1.1

Agrandir

Gaza en solidarité avec Paris

Photo tirée de Twitter

La vague de sympathie est venue par l'intermédiaire du mot-clic #voyageavecmoi, jeudi, sur les réseaux sociaux. 

Des Français de tous les horizons proposent d'accompagner, durant leurs déplacements, ceux qui se sentiraient menacés de sortir de chez eux par peur de profilage religieux. Plusieurs internautes détaillaient leur itinéraire de la journée pour permettre à ceux qui le désiraient de les rejoindre. Certains avaient également inscrit «Voyage avec moi» à même leur sac à dos ou leur sac à main pour lancer l'invitation durant leur déplacement. 

Parallèlement, toujours sur les réseaux sociaux, des musulmans d'un peu partout à travers le monde ont utilisé le slogan «Pas en mon nom» pour se dissocier publiquement du tragique attentat à Charlie Hebdo

Ces deux mouvements sont des reprises des campagnes #Notinmyname et #Illridewithyou qui avaient vu le jour en Australie, cet automne, après qu'un extrémiste de Melbourne soupçonné de terrorisme eut poignardé deux policiers.

Anonymous promet de venger Charlie Hebdo

Rendu célèbre principalement pour ses attaques Web dirigées vers divers gouvernements à travers le monde, le collectif de hackers Anonymous a annoncé jeudi par voie de communiqué son intention de venger l'attentat à Charlie Hebdo

Dans un communiqué publié sur le site Pastebin, Anonymous présente ses condoléances aux familles des victimes et condamne cette attaque au «droit inviolable et sacré d'exprimer sous quelque manière que ce soit ses opinions».  

«La liberté d'expression et d'opinion est une chose non négociable, s'attaquer à elle, c'est s'attaquer à la démocratie. Attendez-vous à une réaction massive et frontale de notre part, car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement.»

Un compte Twitter nommé @OpCharlieHebdo a été créé pour informer les internautes des attaques à venir. Anonymous n'a pas encore précisé quelles seront précisément les cibles de ses attaques.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer