Trois mois plus tard, Saint-Roch se souvient de Guy Blouin

La communauté du parvis de l'église Saint-Roch n'a pas oublié Guy Blouin, ce... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La communauté du parvis de l'église Saint-Roch n'a pas oublié Guy Blouin, ce cycliste décédé il y a trois mois, happé par un véhicule du Service de police de la Ville de Québec.

Pour souligner la fin de ce premier trimestre funeste, des sympathisants ont accroché 117 rubans noirs devant le parvis de l'Église, près d'où s'est produit le drame, rue Saint-François Est.

Le nombre de rubans correspond, selon eux, au nombre d'enquêtes entre corps de police dénombrées entre 2011 et 2013, dont une seule aurait mené à des accusations.

Devant cette situation, les militants réclament une enquête indépendante sur cet incident survenu le 3 septembre.

Actuellement, l'enquête est menée par la Sûreté du Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer