Une rencontre pour montrer «le vrai visage» des musulmans

L'imam Luqman Ahmed souhaite informer les gens sur... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'imam Luqman Ahmed souhaite informer les gens sur les fondements de la religion musulmane.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Matthieu Boivin
Le Soleil

(Québec) La petite communauté musulmane Jama'at Ahmadiyya de Québec tend la main aux résidents de la Vieille Capitale. Mercredi prochain, elle invite les citoyens à une séance d'échanges où elle compte dénoncer haut et fort le terrorisme et les gestes de violence, dont ceux survenus à St-Jean-sur-le-Richelieu et à Ottawa au cours des dernières semaines.

En entrevue avec Le Soleil, l'imam Luqman Ahmed a expliqué qu'avec cette rencontre, il veut prendre le temps d'informer les gens sur les vrais fondements de la religion musulmane. Les citoyens n'ont pas à craindre les musulmans, ajoute-t-il, car, comme les autres résidents de Québec, les adeptes de cette religion s'opposent fermement au terrorisme. Les extrémistes utilisent l'islam à tort pour justifier leur coup d'éclat.

«Nous voulons entrer en contact avec la population pour montrer notre vrai visage aux gens», a indiqué M. Ahmed, qui représente une poignée de familles à Québec. «Des membres de notre communauté de Québec et de Montréal participeront à cette rencontre, enchaîne-t-il. Nous voulons établir un lien de confiance avec nos voisins. Cette séance d'échanges est un premier pas dans la bonne direction.»

10 millions d'adeptes

M. Ahmed fait partie d'un effort pancanadien de la communauté Jama'at Ahmadiyya, STOP THE CRISIS, qui souhaite mettre en place un programme visant à prévenir la radicalisation de jeunes musulmans. L'imam de Québec dénonce également les agissements de l'État islamique, qui a décapité des Occidentaux au cours des dernières semaines. Ces actes de barbarie ont notamment été diffusés sur Internet.

Les ahmadis comptent quelque 10 millions d'adeptes dans le monde, sur le milliard de musulmans. Les branches les plus orthodoxes de l'islam ne reconnaissent pas l'existence des ahmadis. En mai 2010, au Pakistan, des attentats contre des mosquées de cette communauté ont tué près de 100 personnes.

La rencontre de mercredi prochain se déroulera au 2120, rue Boivin, à Sainte-Foy, entre 16h et 20h.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer