Vote en Catalogne : «un succès total», selon le président catalan

Selon des sondages, la majorité des 7,5 millions... (Archives AFP)

Agrandir

Selon des sondages, la majorité des 7,5 millions d'habitants de la Catalogne, une des régions les plus riches d'Espagne, souhaite un référendum sur la question de l'indépendance, et environ la moitié veut se séparer de l'Espagne.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Barcelone

Le président catalan Artur Mas a estimé que le vote organisé dimanche en Catalogne sur l'indépendance avait été «un succès total», avec plus de deux millions de participants, ajpoutant que cela prouvait «que la Catalogne veut se gouverner seule».

«Plus de deux millions de personnes c'est un succès total dans les conditions» présentes, a-t-il déclaré devant la presse internationale.

«Que personne ne l'oublie, en particulier le gouvernement espagnol: la Catalogne a démontré une fois de plus qu'elle veut se gouverner seule et que nous sommes suffisamment grands et adultes pour le faire», a-t-il martelé avant d'ajouter que «toutes les nations ont le droit de décider de leur avenir».

«Nous ne voulons le faire contre personne. Nous voulons le faire pour nous, et pour le bien de tous», a-t-il poursuivi à l'occasion de ce point de presse fait en catalan, espagnol, anglais et français, très soucieux de l'image de la grande région du nord-est de l'Espagne, comptant 7,5 millions d'habitants, à l'étranger.

«Je regrette que les premières réactions à Madrid ont une fois de plus été des réactions teintées d'une grande myopie politique et d'une grande indifférence, voire de l'intolérance. Cela me laisse un goût amer car aujourd'hui (à Madrid, ndlr) ils avaient une opportunité en or de comprendre le message», a-t-il encore dit.

A peine une heure plus tôt le ministre de la Justice du gouvernement espagnol Rafael Catala avait, au nom du gouvernement, dénoncé un «simulacre» de consultation, «stérile et inutile», estimant qu'il avait été organisé uniquement dans un but de propagande.

L'organisation par l'exécutif catalan de ce vote symbolique sur l'indépendance, auquel ont essentiellement participé des habitants acquis à la cause, avait été interdit par le tribunal constitutionnel à la demande de Madrid, qui estime que seuls l'ensemble des Espagnol peuvent se prononcer sur l'avenir d'une des 17 régions du pays.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer