Une vidéo d'un sans-abri virtuose du piano fait sensation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Purdy
La Presse Canadienne
Edmonton

Tout ce qu'elle sait est que son nom est Ryan et qu'il joue du piano comme un ange.

Alors qu'elle revenait de son travail, dans le centre-ville d'Edmonton, Roslyn Polard a entendu une belle mélodie. Elle s'est retournée pour voir un homme échevelé, penché sur un piano.  

Elle a poursuivi son chemin, mais la musique l'a arrêté. 

« Je devais écouter ça... c'était absolument magnifique. »

La fonctionnaire a approché l'homme vêtu d'un pantalon de survêtement et d'une veste sale, à la tignasse noire. Il était heureux de la rencontrer, heureux d'avoir un public.

Ryan a joué une autre chanson qu'il prétendait avoir écrite lui-même. Polard a enregistré la scène. 

« Trois autres dames se sont arrêtées. Elles avaient toutes les larmes aux yeux », dit Polard.

« Je ne sais pas si mon appareil a pu capturer cette émotion. »

Polard a posté la vidéo de deux minutes sur Facebook et, après beaucoup d'insistance, sur YouTube, où il a vite atteint les deux millions de visites.

Le maire d'Edmonton Don Iveson a souligné la vidéo sur Twitter.

Récolter des dons

Polard comptait se servir de la vidéo pour pouvoir donner un bon montant d'argent au prodige du piano.

Mais elle ne l'a pas vu depuis ce concert en plein air.

Certains croient qu'il a été sans-abri pendant des années.

Une femme qui a contacté Polard sur Facebook a décrit comment elle avait parlé avec l'homme pendant une heure un jour. Samantha McLeod avait alors appris qu'il avait perdu sa femme et sa fille dans un accident de voiture. Il a appris seul à jouer.

« C'est vraiment un bon gars », a déclaré McLeod. « Brisé, mais tellement gentil. »

Lance Beswick avec Boyle Street Community Services, une agence d'Edmonton qui aide les pauvres et les sans-abris, a déclaré que Ryan était un client, mais qu'il n'avait pas été aidé depuis l'année dernière.

Ouverture d'esprit

Polard juge que la vidéo enseigne aux gens une leçon d'ouverture d'esprit.

« Vous ne savez jamais qui est un artiste ou pas, » dit-elle. « Tout le monde a une histoire. »

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer