Ossements à Forillon: sûrement des naufragés du Carrick's

Georges Kavanagh, un descendant de rescapés du naufrage,... (Collaboration spéciale Geneviève Gélinas)

Agrandir

Georges Kavanagh, un descendant de rescapés du naufrage, souhaite que les os des camarades d'infortune de ses ancêtres soient enterrés au cimetière de Cap-des-Rosiers.

Collaboration spéciale Geneviève Gélinas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gaspé) Les ossements humains trouvés en 2011 sur une plage du parc Forillon seraient, selon une «forte possibilité», ceux de naufragés du navire irlandais Carrick's morts en 1847, conclut le rapport du coroner publié récemment. Un descendant de rescapés demande qu'ils soient rapatriés au cimetière de Cap-des-Rosiers.

Les os et les fragments d'os appartiennent à plusieurs enfants et adultes. Ils «sont usés et d'aspect ancien», indique le pathologiste du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal qui les a examinés. «L'aspect courbé de certains de ces os suggère fortement la présence d'une carence nutritionnelle du vivant de la ou des victimes», ajoute-t-il.

Le Carrick's avait à son bord 167 immigrants irlandais qui fuyaient la famine et un nombre indéterminé de membres d'équipage. Il est parti de Sligo, en Irlande, au printemps 1847. Quelques semaines plus tard, une tempête le jette sur des récifs au large de Cap-des-Rosiers, en Gaspésie.

Seules 48 personnes survivent. Les résidents de Cap-des-Rosiers retrouvent 87 corps sur la plage et les enterrent dans une fosse commune. En 1900, un monument aux victimes est érigé sur l'emplacement approximatif de la sépulture, située aujourd'hui dans les limites du parc Forillon. Les os ont été découverts non loin de ce monument.

Même si le coroner Jean-Marc Picard conclut à des «morts de cause inconnue», les circonstances de la découverte soulèvent la «forte possibilité» qu'il s'agisse des naufragés du Carrick's, écrit-il.

Analyses d'ADN

Les ossements sont toujours au département d'anthropologie de l'Université de Montréal. Au cours des prochains mois, on y mènera des analyses pour les dater, et éventuellement des analyses d'ADN pour connaître l'origine (irlandaise ou autre) des victimes.

La professeure Isabelle Ribot, responsable de ce dossier, réserve son opinion pour l'instant. «Pour les périodes récentes, c'est plus difficile de dater [les ossements], dit-elle. Le contexte des sépultures n'est pas très précis non plus : il n'y a pas d'artéfacts.»

Georges Kavanagh, descendant de la seule famille de rescapés qui s'est établie à Cap-des-Rosiers après le naufrage, demande à ce que les ossements soient enterrés dans le cimetière du village.

Aucun autre ossement n'a été retrouvé sur la plage depuis 2011, mais la mer continue de gruger la berge, note M. Kavanagh. Parcs Canada songe à déplacer le monument aux naufragés pour le protéger de l'érosion, explique-t-il. «Ce serait l'occasion de fouiller pour voir si la fosse commune est là et de la déplacer [vers le cimetière].»

M. Kavanagh est l'arrière-arrière-petit-fils de Patrick Kavanagh et de Sarah McDonald, qui ont perdu cinq filles dans la traversée. «Même si je n'ai pas directement l'un de mes "arrière" enterrés là [près du monument], ça m'émeut et me bouleverse un peu à chaque fois qu'on en parle. Ce sont des gens qui ont vécu la même traversée et la même horreur que mes ancêtres.»

Les gestionnaires du parc Forillon n'accordent aucune entrevue sur la question pour l'instant. Par courriel, ils écrivent qu'à la suite du rapport du coroner, «Parcs Canada souhaite prendre les mesures nécessaires pour consulter les communautés concernées».

L'Agence «reconnaît l'importance de protéger les lieux de sépulture qui se trouvent sur son territoire, de conserver la mémoire des personnes qui s'y trouvent et de traiter les dépouilles avec respect», ajoutent-ils.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer