Projets éoliens: des répercussions sociales

Un projet éolien entraîne parfois des conflits au... (Photothèque La Presse, Sébastien Aubert)

Agrandir

Un projet éolien entraîne parfois des conflits au sein d'une communauté.

Photothèque La Presse, Sébastien Aubert

Partager

(Québec) Villages divisés, relations perdues, mésententes, insultes, menaces : les répercussions des projets de parcs éoliens lancés depuis quelques années au Québec ne sont pas qu'environnementales, mais aussi sociales selon une chercheuse postdoctorale de l'Université de Fribourg-en-Brisgau.

De l'été 2009 jusqu'à la fin de 2012, Marie-Ève Maillé, alors étudiante au doctorat à l'Université du Québec à Montréal, a rencontré 93 des 308 personnes impliquées dans le processus du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) relativement à des projets éoliens.

Ses recherches lui ont permis de constater qu'un projet éolien peut avoir d'importants effets sur sa communauté avant même sa construction et qu'il peut facilement entraîner un conflit et de la division sociale.

Mme Maillé a noté que les 93 personnes interrogées, 74 opposants et 19 partisans des projets éoliens, répertoriaient au total 1352 relations entre eux avant le conflit, soit une moyenne de 15 relations par personne, un chiffre qui avait chuté de 20 %, à 1066 au moment des entrevues, soit une moyenne de 12 par personne.

«Ces relations sociales, y compris des liens familiaux, d'amitié ou de voisinage, ont été affectées négativement par le conflit [...] En moyenne, les participants ont observé une détérioration de trois de leurs relations et les relations qui se sont détériorées unissaient presque uniquement des opposants à des partisans», explique la chercheuse dans le résumé des résultats de sa recherche.

Celle-ci mentionne aussi de nombreuses histoires de mésentente, mais aussi des insultes et des menaces rapportées lors des entrevues, de même que le fait que dans chacun des camps, des personnes sont identifiées comme boucs émissaires, responsables de la situation dégradée. Dans plusieurs cas, l'entraide et le bon voisinage sont touchés. Plusieurs évitent de parler du projet éolien dans certaines activités sociales et privées afin d'éviter le conflit.

Effets peu pris en compte

«Malgré leur portée, les impacts sociaux d'un projet éolien sont très peu pris en compte lors de l'évaluation des impacts environnementaux. Pourtant, les impacts sociaux surviennent dès les premières étapes de développement d'un projet, tandis que les impacts environnementaux n'apparaîtront qu'avec la construction du projet. Si le projet est abandonné en cours de route, il peut déjà avoir eu des impacts sociaux importants», fait remarquer Mme Maillé.

Pour éviter la dégradation du tissu social des communautés touchées par des projets éoliens, la chercheuse propose donc d'informer tous les acteurs concernés, y compris la population en général, le plus tôt possible, de poser des questions et de s'impliquer, de favoriser le dialogue et l'inclusion, de susciter la perception d'être digne de confiance pour les acteurs en situation de pouvoir et d'intégrer l'analyse des impacts sociaux dans l'analyse environnementale d'un projet

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer