La haute saison des chercheurs d'amour

Sur plusieurs sites Web de  rencontres, l'achalandage...

Agrandir

Sur plusieurs sites Web de rencontres, l'achalandage augmente en décembre et reste élevé jusqu'à la Saint-Valentin

Partager

Sur le même thème

(Québec) Avec la nouvelle année viennent les résolutions. Outre les incontournables abonnements au gym et les remèdes pour arrêter de fumer, les sites Web de rencontres sont de plus en plus pris d'assaut par les célibataires qui se promettent de trouver l'amour avec un grand A.

Depuis décembre, les sites de rencontres traversent leur «haute saison» d'inscriptions. Les internautes en quête d'un compagnon de vie seraient plus actifs jusqu'à la Saint-Valentin. C'est du moins ce qu'ont avancé au site spécialisé Mashable des représentants des populaires sites de rencontres eHarmony et Match.com.

Un phénomène observé seulement en partie au Québec, s'il faut en croire les responsables des sites de rencontres consultés par Le Soleil.

Au sein du réseau Québec Rencontres, qui dénombre tout près de trois millions de membres à travers ses huit sites, la période des Fêtes a généré une hausse des inscriptions de l'ordre de 50 %, selon le vice-président marketing, Alexandre Willybiro.

Selon lui, la hausse d'activité sur les sites de rencontres fluctue en fonction des périodes de l'année et n'est pas qu'une affaire de résolutions du Nouvel An.

Autre hausse en été

Une fois passées les Fêtes et la Saint-Valentin, il faut attendre l'été pour observer une nouvelle augmentation d'achalandage, expose M. Willybiro. C'est d'ailleurs le début de la saison estivale qui demeure le plus profitable pour le réseau Québec Rencontres. «Tout le monde essaie de se trouver quelqu'un pour faire des petits voyages et profiter du soleil», suggère M. Willybiro. La fréquentation des sites QuébecRencontres.com diminue au cours de l'été pour reprendre du poil de la bête pendant la période des Fêtes.

L'humoriste Marc Boilard, qui a cofondé en 2004 le site Monclasseur.com avec deux associés, croit au contraire que l'achalandage demeure désormais le même tout au long de l'année. À son avis, «avec l'avènement du mobile, il n'y a plus de saison morte». Avec les appareils mobiles, les célibataires peuvent donner rendez-vous à des prospects en quelques clics, peu importe le moment dans l'année, rappelle-t-il.

En décembre, Monclasseur.com a enregistré son «record à vie» de membres actifs, alors que 24 200 personnes se sont connectées au mois une fois dans le mois pour analyser les profils des autres célibataires.

Moins vrai chez les jeunes

En dépit de ce record, Marc Boilard ne croit pas que la période des Fêtes ou la nouvelle année puissent faire exploser les inscriptions des sites de rencontres. «Dans les moeurs, le monde sont plus sensibles à être avec quelqu'un, parce les Fêtes tout seul, c'est plate, on ne se le cachera pas.» Mais cela n'aurait pas d'effet sur la clientèle de son site de rencontres, qui rejoint davantage les 18-30 ans.

Marc Boilard se rappelle toutefois qu'au début de Monclasseur.com, l'ouverture des terrasses au début de l'été avait une influence sur l'activité du site.

«J'avais juste à regarder quel jour mon achalandage baissait drastiquement, autour du mois de mai, je pouvais dire que c'est ce jour-là que les terrasses ouvraient. Ça, ce n'est plus vrai», persiste-t-il.

Depuis sa création il y a neuf ans, Monclasseur.com est «en progression constante», selon son copropriétaire. Il génère actuellement une moyenne de 14 millions de pages vues par mois. «On a à peu près 760 inscriptions aux trois jours», glisse Marc Boilard.

Chez Réseau Contact, personne n'était disponible, jeudi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer