Séminaire de Québec: 350 ans célébrés en grand en 2013

Fort d'une histoire de 350 ans, le Séminaire... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Fort d'une histoire de 350 ans, le Séminaire de Québec présentera tout au long de l'année qui vient de nombreux événements à caractères religieux, culturel et social

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partager

Dossiers >

Témoin de l'histoire d'ici

Société

Témoin de l'histoire d'ici

Le Séminaire de Québec célèbre ses 350 ans. L'institution située au coeur du Vieux-Québec est intimement liée au développement de la Nouvelle-France jusqu'au Québec moderne d'aujourd'hui. Nous vous invitons a découvrir ou à redécouvrir ce témoin de l'histoire d'ici. »

Dominique Hardy

(Québec) L'année 2013 en sera une de célébrations pour le Séminaire de Québec qui soulignera ses 350 ans de présence à Québec et en Amérique française.

Les festivités commenceront dès le début de l'année 2013. Les séminaristes francophones de la province se réuniront pour leur rassemblement annuel à Québec. Le Séminaire de Québec est une société de prêtres diocésains fondée le 26 mars 1663 par François de Laval, le premier évêque de Québec.

De nombreux événements gratuits et de nombreux souvenirs sont promis à tous ceux qui voudront souligner l'événement. La programmation a été élaborée sur une période d'un an et se déroulera tout au long de la nouvelle année.

L'histoire du Séminaire de Québec est étroitement liée à celle de la Ville de Québec. «Parmi les activités qui ont été démarrées tôt dans l'histoire de la colonie et qui sont demeurées vivantes, le Séminaire de Québec est l'un de ceux-là avec les Augustines et les Ursulines», mentionne l'abbé Louis Bouchard, du comité organisateur des fêtes du 350e.

Riche histoire

Les festivités toucheront différents aspects dont la formation presbytérale, oeuvre première du Séminaire, le domaine de l'éducation, la culture et le volet social, car le Séminaire a été un employeur important sur la Côte-de-Beaupré. «On s'est efforcé de trouver des activités qui correspondaient à tout ça», souligne l'abbé. Parmi la riche histoire de l'institution, le Séminaire a étendu son travail jusqu'à fonder l'Université Laval en 1852 grâce à la Charte royale obtenue de la reine Victoria. En mai, un colloque scientifique se tenant à l'Université Laval rappellera la vision originelle de l'institution.

Le Petit Séminaire de Québec, aujourd'hui le Collège François-de-Laval, a vu défiler plusieurs personnalités, dont le créateur Olivier Dufour pour une projection architecturale qui illuminera la cour du Vieux-Séminaire en juillet. Les détails de ce spectacle seront dévoilés par l'artiste lui-même plus tard cet hiver.

«Tout le monde pourra être interpellé et pourra venir célébrer avec nous, c'est ce que l'on souhaite», confie l'abbé Bouchard. En mars, une exposition présentée au Musée de la civilisation montrera la collection d'oeuvres d'art du Séminaire.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer