La tradition du déjeuner de Noël se poursuit à Lauberivière

La Maison de Lauberivière n'a pas encore mis...

Agrandir

La Maison de Lauberivière n'a pas encore mis la main sur une seule dinde.

Partager

Sur le même thème

David Rémillard
Le Soleil

(Québec) La Maison de Lauberivière, qui vient en aide aux sans-abri de Québec, a souligné la fête de Noël avec son traditionnel déjeuner des Fêtes, hier matin.

Entre 250 et 350 personnes se sont présentées pour partager ce repas. Mais la popularité de tels événements cache parfois d'autres problèmes. La semaine dernière, Éric Boulay, directeur de l'organisme, s'inquiétait d'une hausse alarmante de l'occupation de ses lits.

Dans les 15 premiers jours de décembre, 43 % plus de séjours ont été enregistrés qu'entre 2008 et 2011 pour la même période. Une augmentation «tragique», selon lui. Hier après-midi, les 39 lits pour hommes étaient déjà réservés pour la nuit.

Des lits-civières ont dû être aménagés pour accueillir quelques personnes supplémentaires. La disponibilité des lits pour les femmes ne posait toutefois pas de problème. Outre la Maison de Lauberivière, l'Armée du Salut et la Maison Revivre accueillent les hommes sans abri.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer