Les bénévoles, une locomotive pour Nez rouge

Pierrette Rochette, bénévole depuis «seulement 25 ans», accueillait... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Pierrette Rochette, bénévole depuis «seulement 25 ans», accueillait hier des gens qui souhaitent donner de leur temps à Nez rouge.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

Dominique Hardy

(Québec) Signe que Noël s'en vient, l'Opération Nez rouge reprend du service pour une 29e année à compter de vendredi. Un service de raccompagnement qui s'appuie sur une armée de fidèles bénévoles.

Bien avant que les portes du quartier général de l'Opération Nez rouge au Centre de foires ouvrent, hier avant-midi, près de 200 personnes faisaient déjà la file afin de s'enrôler comme bénévole. Pour Pierrette Rochette, qui offre son temps depuis «seulement 25 ans», comme elle le dit, Opération Nez rouge est sa façon à elle de faire une différence afin de contrer l'alcool au volant. «Dans le temps, c'était la mode d'avoir une bière entre les jambes tout en conduisant», rappelle-t-elle.

Mme Rochette a vu les habitudes des automobilistes changer au fil des ans. «Les chauffeurs désignés ont aidé énormément. Malheureusement, il en restera toujours. Nez rouge compte et si nous n'avons qu'un appel, bien ça serait déjà ça de pris.»

Claire Paquet peinait à répondre aux questions du Soleil, occupée à diriger les candidats volontaires à l'inscription. Elle est bénévole au sein de l'organisme depuis 26 ans. «La première année, j'ai commencé sur la route avec mes frères et mes soeurs. Les gens sont devenus prévoyants au fil des ans. Ils nous appellent tôt dans la soirée pour préparer leur retour à la maison.»

Tous ces bénévoles sont la locomotive du fondateur de l'Opération Nez rouge en 1984, Jean-Marie De Koninck. «C'est pour ça que je suis encore là», dit-il. À l'époque, il s'occupait de toutes les tâches, alors qu'aujourd'hui, il peut compter sur l'aide de milliers de personnes. «Beaucoup découvrent le bénévolat à travers Nez rouge. L'enthousiasme des bénévoles me motive.» Il se fait un devoir de visiter régulièrement le quartier général de l'organisme afin de rencontrer les gens qui offrent de leur temps.

Petit répit de trois jours

Du 30 novembre et 31 décembre, les bénévoles auront droit à un répit les 2, 3 et 4 décembre. La fin de semaine où l'achalandage est à son apogée est celle du 15 et 16 décembre. Comme Noël a lieu un mardi cette année, l'organisme s'attend aussi à être occupé la fin de semaine du 22 et 23 décembre.

Opération Nez rouge est présente dans une centaine de régions au Canada et compte plus de 50000 bénévoles à travers le pays. À Québec, l'an dernier, 7080 bénévoles ont oeuvré au sein de l'organisme et ils ont effectué 7478 raccompagnements. Les gens intéressés à offrir leur temps doivent remplir le formulaire d'inscription, idéalement 72 heures à l'avance, sur le site Web de Nez rouge.

CONTRER L'ALCOOL AU VOLANT AU CÉGEP

Trois étudiantes en travail social du Cégep de Sainte-Foy, Alexia Le Bihan, Marie-Claude Jolin et Marie-Christine Fournier, ont organisé une activité de prévention des comportements dangereux au volant. Mercredi entre 11h et 13h30, leurs partenaires intervenants, dont le Service de police de la Ville de Québec, CAA-Québec et l'Opération Nez rouge, échangeront avec les étudiants. Le lendemain, le documentaire Dérapages de Paul Arcand sera présenté à la Margelle de l'établissement scolaire. «On entend souvent des commentaires moralisateurs sur les jeunes», fait remarquer Alexia Le Bihan. «L'approche de jeunes pour les jeunes par les jeunes, c'est gagnant.» «Ça montre aussi à la société que nous sommes capables de faire de belles choses et que nous dénonçons les comportements dangereux», ajoute Marie-Claude Jolin.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer