Facebook sait tout de vous!

Partager

(Québec) Depuis la mi-septembre, l'entreprise se targue d'être visitée par un milliard d'humains chaque mois. Quelque 584 millions d'accros s'y rendraient quotidiennement. Il doit donc y en avoir quelques-uns parmi vous! Alors, cher fidèle de Facebook, vous vous êtes déjà demandé ce que contiennent les archives du populaire site de réseautage social à votre sujet? Tout. Ce que vous y avez écrit, diffusé, publié depuis le jour de votre conversion... et bien plus. Voici ce que vous pourrez découvrir si vous demandez votre dossier.

Connaissez-vous la distance séparant vos yeux, votre nez et vos oreilles? Eh oui, Facebook est en mesure de la calculer! Cela permet au géant informatique de vous identifier sur les photos que vous et vos «amis» téléversez dans le réseau.

Cette fonctionnalité a toutefois été retirée pour répondre aux critiques internationales sur l'intrusion dans la vie privée des utilisateurs. Officiellement, la reconnaissance faciale est aujourd'hui désactivée dans tous les marchés, le temps qu'on améliore le logiciel. Et elle ne sera jamais offerte au Canada parce que la législation ne l'autoriserait pas, a tenu à nous préciser Meg Sinclair, du service des communications corporatives de Facebook. D'ailleurs, dans notre dossier personnel, obtenu relativement facilement, la mention «Aucun modèle facial trouvé» est inscrite dans la section «Données de reconnaissance faciale».

Ce surprenant aperçu des capacités du géant numérique permet néanmoins de jauger la précision des informations compilées. Impossible, faute d'espace, de défiler la liste exhaustive dans cet article. Jetez néanmoins un oeil sur notre tableau «Obtenir ses dossiers Facebook», vous saurez où débusquer les principaux éléments recueillis sur votre compte.

Tout tout tout!

Tout, vraiment tout, ce que vous avez volontairement diffusé à votre sujet - même ce que vous préféreriez peut-être oublier! - s'y trouve. Emploi, ancienne flamme, résidence, sexe, anniversaire, relations, membres de votre famille, scolarité, langue, numéro de téléphone, religion, courriel, films et musiciens appréciés... Ce que vous avez dévoilé est enregistré, incluant les modifications que vous avez apportées par le passé à ces renseignements.

Aussi, si vous avez écrit quelque chose, si vous avez commenté le statut d'un ami, si vous avez publié une photo ou cliqué sur une publicité, l'information est répertoriée. La date, l'heure de toutes vos actions, même les plus anciennes, sont notées.

Il y a plus. Les noms des personnes qui n'ont pas répondu à vos demandes d'amitié, la marque de votre ordinateur, les événements auxquels vous participez, le jour où vous avez consulté le journal d'un autre, des coordonnées géographiques de lieux visités... «Nous recevons des données à votre sujet à chaque fois que vous entreprenez une action dans Facebook», note l'entreprise dans sa Politique d'utilisation des données.

Et vous n'êtes par seul maître à bord! «Nous pouvons recevoir des informations vous concernant par le biais de vos amis, par exemple lorsqu'ils téléchargent vos coordonnées, publient une photo de vous, vous identifient sur une photo, dans une publication ou dans un lieu, ou vous ajoutent à un groupe. Les personnes qui utilisent Facebook peuvent enregistrer et communiquer les informations dont elles disposent à votre propos ou à propos d'autres personnes [...].»

«Nous recevons également d'autres types d'informations vous concernant», lit-on. Ah oui? Des exemples? «Lorsque vous publiez des informations telles que des photos ou des vidéos sur Facebook, nous pouvons recevoir des données supplémentaires (ou métadonnées), comme l'heure, la date et l'endroit où vous avez pris la photo ou la vidéo.»

Mais encore? «Nous recevons les données de l'ordinateur, du téléphone portable ou de tout autre appareil que vous pouvez utiliser pour accéder à Facebook [...]. Cela peut comprendre votre adresse IP [NDLR : permet d'identifier la machine] et d'autres informations comme votre fournisseur d'accès à Internet, le lieu, le type de navigateur que vous utilisez ou les pages que vous consultez.»

Facebook butine parfois, en outre, chez des «partenaires», des «clients publicitaires» ou «d'autres tiers». Les données ainsi amassées «nous permettent de diffuser des publicités plus pertinentes, de mieux comprendre la façon dont les gens utilisent Facebook et, de manière générale, d'améliorer les services que nous proposons», justifie l'entreprise.

Politique d'utilisation des données de Facebook : www.facebook.com/about/privacy/

***

Pause ou rupture?

Un bon matin, vous constatez que votre réseau social préféré ne vous comble plus. Ça y est, c'est fini! Vous fermez votre compte Facebook. Êtes-vous certain que vous avez effacé vos informations personnelles?

Une pause pour réflexion

Il est possible de désactiver votre compte, le temps de prendre du recul. «Les autres utilisateurs ne voient plus votre journal, mais nous n'effaçons pas vos informations», avertit clairement la Politique d'utilisation des données de Facebook. «La désactivation d'un compte équivaut à nous indiquer de ne pas supprimer les informations, car vous souhaitez peut-être à l'avenir réactiver ce compte. Vos amis vous verront toujours dans leur liste d'amis.» Comment «désactiver»? Dans l'univers Facebook, cliquez sur la flèche blanche en haut, à droite. Rendez-vous dans la section «Paramètres du compte», puis reclic sur «Sécurité», à gauche. Fouillez un peu, le lien est au bas.

Rupture définitive

C'est sérieux. Votre relation ne peut plus revivre. «Lorsque vous résiliez un compte, il est supprimé de façon permanente de Facebook», rapporte la Politique d'utilisation des données. «Un délai d'environ un mois est nécessaire pour supprimer un compte, mais certaines informations peuvent rester dans des copies de sauvegarde et dans des journaux d'activité jusqu'à 90 jours.» Certaines données survivront toutefois, par exemple si un ami a conservé un de vos messages.

www.facebook.com/help/delete_account

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer