Le français poursuit son déclin au Québec

Partager

Sur le même thème

(Québec) Québec, la blanche capitale francophone, est loin de subir la même pression linguistique que la métropole : 95,3 % de ses habitants se vantent de vivre en français.

Montréal agit comme un aimant sur les immigrants, selon des données extraites du recensement de 2011 publiées mercredi par Statistique Canada. Là-bas s'installent la majorité des nouveaux Québécois, dont plusieurs n'ont pas encore assimilé la parlure du cru. Ainsi, les insulaires du bout de l'autoroute 20 sont moins de 40 % à n'interagir qu'en français.

Partout au Québec, le français recule, quoique la métropole y soit pour beaucoup. Une observation surprenante, puisque les francophones sont de plus en plus nombreux! remarque René Houle, analyste principal de la Division de la statistique sociale et autochtone. Le poids du français diminue, mais le nombre de francophones augmente...

Explication : «Au Québec, on reçoit beaucoup d'immigrants.» Les aïeuls se souviendront du débarquement de l'après-guerre. Les Italiens, les Portugais, les Grecs venaient se reconstruire ici. C'est à peu près à ce moment que le français a entamé son déclin : «C'est un recul que l'on observe depuis 1951.»

À l'époque, l'homogénéité québécoise a été nourrie par de nouvelles sonorités : «La plupart du temps, c'était des langues européennes, de l'Europe du Sud surtout.» Mais les flux migratoires ont complètement viré durant les années 80. «Maintenant, ce qu'on reçoit surtout, poursuit M. Houle, ce sont des migrants de l'Asie, du Moyen-Orient et de l'Amérique latine.»

Au Québec, on discutaille de moins en moins en français, mais de plus en plus en arabe, en espagnol, dans les langues chinoises et le créole. «La plus importante langue maternelle à part le français et l'anglais, c'est l'arabe.»

Quoique moins prisée que la métropole par les nouveaux arrivants, la blanche capitale francophone prend néanmoins des couleurs! «Les principales langues immigrantes dans la région de Québec sont l'espagnol et l'arabe.» Mais la majorité des immigrants s'intègrent rapidement, apprennent la langue dominante. Sur les quelque 760 000 répondants au recensement qui résident dans les alentours, seuls 13 500 parlent une langue «étrangère» à la maison.

«Les immigrants tendent, avec le temps, à parler le français ou l'anglais», détaille René Houle. Et hors de Montréal ou de Gatineau, la plupart se tournent vers Miron. «Ils vont cesser même de transmettre leur langue d'origine à leurs enfants.»

Au Canada

Cette diversité grandissante n'est pas exceptionnelle. Partout au Canada, les nouveaux venus prennent du poids. Les francophones, comme deuxième groupe linguistique, sont ainsi menacés : «Les autres langues n'ont pas encore dépassé le français, mais on était proche!» En 2011, 21,7 % des Canadiens ont déclaré que le français est leur langue maternelle, tandis que 20,6 % ont plutôt identifié une des 200 langues issues de l'immigration autre que l'anglais et le français. «Étant donné que le Canada reçoit bon an, mal an de 250 000 à 270 000 immigrants, il n'est pas étonnant que le poids relatif du français recule», a expliqué à La Presse Canadienne Jean-Pierre Corbeil, responsable des programmes linguistiques auprès de Statistique Canada.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le français perd du terrain à Sherbrooke

    Sherbrooke

    Le français perd du terrain à Sherbrooke

    Le français perd du terrain au Canada et Sherbrooke n'y fait pas exception, indiquent des données linguistiques du Recensement de 2011 dévoilées... »

  • Raymond Giroux | Parlez-vous allophone?

    Chroniqueurs

    Parlez-vous allophone?

    Non, le ciel ne nous est pas tombé sur la tête, mercredi. Des experts et prévisionnistes annonçaient que le nombre d'allophones dépasserait pour la... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer