Taisez ce «saint» qu'on ne saurait voir dans les écoles

Cette année, la Saint-Vincent-de-Paul s'est présentée sous le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Cette année, la Saint-Vincent-de-Paul s'est présentée sous le nom de «Comptoir d'entraide» dans une école de la commission scolaire des Premières-Seigneuries, où elle recueille des denrées pour les plus démunis.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Lemieux
Le Soleil

(Québec) Recueillir de la nourriture pour les démunis dans les écoles, c'est bien. Mais sous le nom de la Saint-Vincent-de-Paul? Trop risqué. Nom trop catholique pour des écoles dans lesquelles on enseigne pour la première année le cours d'éthique et de culture religieuse. Et les concerts de Noël dans les églises... Sont-ils trop religieux pour y emmener les écoliers? Une école s'est posé la question.

Cette année, pour éviter d'utiliser le mot saint qui n'a plus la cote dans les écoles, la Saint-Vincent-de-Paul s'est présentée sous le nom de «Comptoir d'entraide» dans une école de la commission scolaire des Premières Seigneuries.

«On change de chapeau pour éviter les plaintes», dit Gilles Fiset, président de la conférence Saint-Vincent-de-Paul de Notre-Dame-des-Laurentides, qui chapeaute le Comptoir d'entraide.

«Le mot saint devenait froissant, ajoute le curé Gilles Poulin. Il a fallu faire autrement. Le Comptoir d'entraide, c'est plus neutre et c'est la même mission. On voulait éviter la confrontation par rapport à la religion catholique.»

Ne sachant plus sur quel pied danser quant à la présence des organismes de la paroisse Sainte-Marie-des-Lacs dans les écoles de son territoire, le curé Poulin avait demandé des éclaircissements à la commission scolaire.

«L'école n'est pas un lieu où les événements d'une église peuvent être publicisés. Les initiations aux sacrements, les activités comme les concerts dans les églises et les oeuvres de charité ne sont pas autorisés dans les écoles», lui a écrit le secrétaire de la commission scolaire, Jean-François Parent, en août. Pour le curé, la balise était claire. Comme 40 % des denrées des paniers de Noël proviennent des écoles, la solution a été simple : continuer le travail sous un autre nom.

Le secrétaire de la commission scolaire, Jean-François Parent, n'en demandait pas tant. «Mais Saint-Vincent-de-Paul, c'est leur nom! Il y a encore des écoles qui portent le nom d'un saint! Peut-être nous sommes-nous mal compris», s'exclame-t-il.

Voilà que la commission scolaire a dernièrement «assoupli» sa position par rapport à la présence de la Saint-Vincent-de-Paul dans les écoles «parce que c'est un organisme reconnu dans notre milieu».

Elle a même décidé d'appuyer le Noël des enfants de la Société Radio-Canada qui donne tous les produits recueillis à la Société Saint-Vincent-de-Paul, explique M. Parent.

La commission scolaire a décidé de faire preuve d'ouverture quant aux concerts de Noël auxquels assistent les enfants durant le temps de Noël.

«Une école de la commission scolaire nous a consultés avant d'emmener les enfants au concert à la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré. Nous leur avons suggéré de demander aux parents s'ils étaient à l'aise avec ça et de proposer une autre activité pour les enfants des parents qui ne le sont pas», raconte M. Parent.

Avec l'arrivée dans les écoles du cours d'éthique et culture religieuse, «la période de collaboration avec l'Église catholique pour l'enseignement de la religion, c'est terminé. La publicité pour les événements de l'église ne peut plus passer par l'école», insiste M. Parent.

Les écoles sont déconfessionnalisées depuis 1997. Le cours d'éthique et culture religieuse, introduit cette année dans les écoles primaires et secondaires, est la dernière étape de cette laïcisation.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer