Les objectifs de la mission Juno

Scott Bolton et Rick Nybakken, de la mission de... (AP, Ringo H. W. Chiu)

Agrandir

Scott Bolton et Rick Nybakken, de la mission de la sonde Juno

AP, Ringo H. W. Chiu

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-Louis Santini
Agence France-Presse
Washington

La sonde Juno de l'agence spatiale américaine a commencé mardi une mission de vingt mois autour de Jupiter pour explorer l'intérieur jusque là inobservable de la plus grande planète du système solaire.

Le vaisseau de 3,6 tonnes alimenté par énergie solaire qui, pour la première fois, frôlera les pôles et l'équateur joviens, pourra grâce à ses neuf instruments pénétrer l'épaisse couche nuageuse jusqu'au coeur de la planète géante très inhospitalière pour dévoiler ses secrets.

Quels sont les grands mystères de Jupiter?

Les scientifiques pensent que Jupiter a été la première planète du système solaire à se former, mais ignorent comment.

Comme le Soleil, elle est formée en grande partie d'hydrogène (90 %) et d'hélium, mais contient aussi de l'eau et de l'ammoniaque, des éléments laissés après la formation du Soleil.

Que veut apprendre la mission de 1,1 milliard de dollars?

La mission Juno cherchera à établir si Jupiter est pourvue d'un noyau solide, cartographiera ses puissants champs gravitationnels et magnétiques pour déterminer sa structure interne, mesurera la quantité d'eau et d'ammoniaque dans sa basse atmosphère et observera aussi ses aurores boréales, précise la Nasa.

Juno permettra «de faire un grand pas pour comprendre comment les planètes géantes se forment, et le rôle qu'elles jouent dans la formation et l'organisation du reste des systèmes stellaires» comme le nôtre, ajoute l'agence spatiale.

Les données recueillies vont aussi apporter un nouvel éclairage sur les conditions qui régnaient dans notre système solaire primitif, lorsque la planète était en formation.

Comment déterminer la nature du coeur de Jupiter?

«On ne sait pas si Jupiter possède ou non un noyau central», relève Tristan Guillot, responsable de recherche au Centre national français de la recherche scientifique (CNRS), qui participe à la mission Juno.

C'est en mesurant notamment les quantités d'eau et d'ammoniaque dans l'atmosphère jovien que «cette question et celle des origines de cette planète géante et du système solaire pourront être élucidées», estime la Nasa.

Où Juno survolera-t-elle Jupiter?

Ses deux premières révolutions dureront environ 54 jours, puis à partir d'octobre, le vaisseau s'insérera sur une orbite de 14 jours, frôlant successivement les deux pôles.

Étant donné que Jupiter tourne sur elle-même en un peu moins de dix heures, Juno passera au-dessus de régions différentes à chaque rotation, couvrant la totalité de la planète lorsqu'elle aura réalisé les 34 orbites prévues pour sa mission, avant de plonger dans l'atmosphère jovienne où elle sera détruite.

«Jamais un vaisseau ne se sera approché aussi près de Jupiter: à peine 10 000 km au-dessus des pôles et 5000 km au-dessus de l'équateur», précise Philippe Zarka, directeur de recherche au CNRS et un des scientifiques de la mission Juno.

«Si la planète avait la taille d'un ballon de basket, la sonde s'en approcherait à moins d'un centimètre», dit-il.

Quels sont les risques de s'approcher aussi près de la planète géante?

Le champ magnétique jovien est près de 20 000 fois plus puissant que celui de la Terre, et la planète est entourée d'une ceinture de très fortes radiations qui équivalent à cent millions d'examens radiologiques chez un dentiste pendant un an, selon des scientifiques de la Nasa.

Pour se protéger, Juno est munie d'un solide blindage de titane qui entoure ses équipements et instruments électroniques, son ordinateur de bord et les câblages électriques. Pesant 172 kilos, cette voûte réduira l'exposition aux radiations 800 fois par rapport à la partie non protégée.

Partager

À lire aussi

  • La sonde Juno en orbite autour de Jupiter

    Monde

    La sonde Juno en orbite autour de Jupiter

    À l'issue d'un périple de 2,7 milliards de kilomètres, la sonde Juno de la Nasa a réussi à se mettre en orbite mardi autour de Jupiter, la plus... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer