L'avalanche technologique gronde à nos portes

Planificateur futuriste du groupe de Solution d'affaires Internet...

Agrandir

Planificateur futuriste du groupe de Solution d'affaires Internet chez Cisco, Dave Evans a présenté 25 de ses prédictions technologiques lors d'une tournée de téléconférences pour le 25e anniversaire de l'entreprise.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La technologie progresse à une vitesse incroyable, mais nous n'avons encore rien vu. «Aujourd'hui, nous ne disposons que de 5 % des connaissances que nous aurons dans 50 ans. Dans 50 ans, 95 % du savoir aura été découvert au cours des 50 dernières années», estime Dave Evans, planificateur futuriste du groupe de solutions d'affaires Internet chez Cisco, en présentant 25 de ses prédictions technologiques lors d'une tournée de téléconférences pour le 25e anniversaire de l'entreprise.

La progression de la technologie, c'est comme une avalanche qui déferle sur le skieur, donne-t-il comme comparaison. Et comme le skieur, il faut faire le choix de se laisser écraser ou de se servir de la force de cette avalanche pour aller toujours plus loin.

Les chambardements seront nombreux dans les 40 prochaines années. La robotique et les ordinateurs feront des

pas de géant, au point que les robots auront, selon lui, des capacités cognitives largement supérieures à celles des humains.

Il prédit qu'en 2020, un ordinateur personnel valant 1000 $ disposera d'une puissance de traitement brut comparable à celle du cerveau humain. Mais en 2050, la puissance de calcul d'un ordinateur valant 1000 $ équivaudra à la puissance mentale de tous les cerveaux de la planète, en supposant une population mondiale de neuf milliards d'habitants.

Dans ses projections concernant les capacités de stockage des disques rigides, il mentionne qu'une capacité de stockage de

11 pétaoctets vaudra aussi peu que 100 $, soit l'équivalent de plus de 623 ans de tournage de vidéo de qualité DVD, 24 heures sur 24, sans interruption. Un pétaoctet (Po) vaut un million de milliards d'octets, ou un million de gigaoctets (Go).

En matière de coût, un mégaoctet valait 10 000 $ en 1956. Pour une capacité de 8 Go d'une clef USB valant 20 $ aujourd'hui, il aurait fallu payer 624 millions $ à cette époque.

Selon Evans, la masse des données mondiales sera multipliée par six tous les deux ans et Google aura indexé le contenu de près de 775 milliards de pages Web d'ici 2015. Avant deux ans, l'information sur Internet aura doublé toutes les 11 heures.

Traduction universelle

D'après lui, les problèmes de langue n'existeront plus en 2020; la traduction universelle des langues sera répandue dans chaque appareil.

«Vous pourrez parler en anglais avec votre ami allemand qui entendra la conversation dans sa langue», affirmait-il dans sa présentation, mercredi midi.

Citant une récente présentation du Massachusetts Institute of Technology (MIT), où le chercheur Pranav Mistry présentait sa vision du sixième sens, M. Evans affirme que dans les cinq prochaines années, toute surface servira d'écran.

Et il termine ses prévisions avec deux éléments rappelant la technologie de Star Trek : en 2025, les premières téléportations de particules élémentaires apparaîtront, alors qu'en 2030, les premiers implants artificiels au cerveau auront lieu.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer