Exclusif

Les omnipraticiens font une concession... contre une augmentation

Un des principaux enjeux des discussions entre le... (123RF/Alexander Raths)

Agrandir

Un des principaux enjeux des discussions entre le gouvernement Couillard et la FMOQ portait sur la réduction de l'écart salarial entre les omnipraticiens et les spécialistes. Les premiers gagnent en moyenne 244 000 $ par année, contre 409 000 $ pour les seconds.

123RF/Alexander Raths

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) aurait renoncé à la clause remorque en échange notamment d'une augmentation de la rémunération de ses membres d'environ 2,5 % sur trois ans, a appris Le Soleil.

Le gouvernement Couillard, qui a signé une entente de principe avec la FMOQ à la fin du mois d'août, se serait également engagé à renégocier avec la Fédération en vue de combler l'écart salarial entre les médecins de famille québécois et leurs confrères ontariens, si tant est que cet écart est démontré dans une étude qui sera menée par l'Institut canadien de la santé au cours de la prochaine année. 

Québec se serait également entendu avec la FMOQ pour qu'une deuxième étude soit réalisée à partir des données de la Régie de l'assurance maladie du Québec afin de documenter l'écart salarial entre les omnipraticiens et les spécialistes, l'objectif étant là aussi d'avoir une base de négociation solide pour réduire cette différence.

Les résultats des deux études et des négociations qui suivront devraient être connus dans un horizon d'un an et demi à trois ans, selon ce qu'il a été possible d'apprendre. En attendant, et en échange de l'abandon de la clause remorque, les médecins de famille verraient leur rémunération augmenter d'environ 2,5 % sur trois ans. 

Pour rappel, en vertu d'une entente de principe conclue en 2015, les fédérations médicales du Québec jouissent d'une clause dite remorque qui leur assure minimalement les augmentations accordées aux personnels des secteurs public et parapublic. Ces employés ont obtenu lors de leurs dernières négociations des augmentations de 5,25 % sur cinq ans, ce qui représenterait une hausse de 350 millions $ pour les médecins (tant spécialistes qu'omnipraticiens). 

C'est à cette clause que la FMOQ aurait renoncé, non sans avoir fait le pari que ses membres toucheront au final des augmentations au moins équivalentes.

Enjeu majeur

Un des principaux enjeux des discussions entre le gouvernement Couillard et la FMOQ portait sur la réduction de l'écart salarial entre les omnipraticiens et les spécialistes. Les premiers gagnent en moyenne 244 000 $ par année, contre 409 000 $ pour les seconds. 

En mars, le président de la FMOQ, le Dr Louis Godin, déplorait que les omnipraticiens québécois soient moins rémunérés que ceux de l'Ontario, alors que les spécialistes ont rattrapé leur retard par rapport à leurs confrères de la province voisine. «On pense que le salaire des médecins de famille doit être augmenté. Je ne plaiderai jamais pour que le salaire des médecins spécialistes soit diminué», disait le Dr Godin au moment où sa fédération entreprenait des négociations avec Québec.

À l'annonce de la signature de l'entente de principe, le 25 août, le porte-parole de la FMOQ, Jean-Pierre Dion, avait mentionné que le syndicat avait atteint certains de ses objectifs. «La rémunération est un des aspects pour lesquels nous avons trouvé une entente», précisait-il notamment à La Presse

Les grandes lignes de l'entente seront présentées aux membres de la FMOQ lors d'une tournée provinciale qui aura lieu du 8 au 22 septembre. Les médecins de famille auront ensuite à se prononcer sur l'entente lors d'un vote électronique qui se déroulera du 20 au 27 septembre.  Le montant de l'enveloppe globale négocié nous était inconnu au moment d'écrire ces lignes.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer