Zika: futures mamans, évitez le Sud!

Il est recommandé aux femmes enceintes ou à... (123RF/Grekov)

Agrandir

Il est recommandé aux femmes enceintes ou à celles qui prévoient le devenir d'éviter de se rendre dans les régions où le virus Zika a été rapporté, c'est-à-dire à peu près partout au sud des États-Unis (et même en Floride et au Texas).

123RF/Grekov

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si elles ragent contre la froidure, les femmes enceintes et celles qui se projettent dans la maternité devraient remettre en question tout voyage dans les Amériques, préconise la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC). Le virus Zika n'est pas mort.

«À l'heure où bon nombre de Canadiens et de Canadiennes rêvent de vacances sur la plage, la SOGC recommande fortement aux femmes enceintes et à celles qui prévoient le devenir de suivre les directives de l'Agence de santé publique du Canada et d'envisager d'éviter les régions où la transmission du virus Zika par des moustiques a été rapportée, ou du moins de reporter leur voyage», indique un communiqué publié mercredi.

Vous êtes enceinte ou vous y pensez, assoyez-vous confortablement avant de lire la liste des pays où le virus Zika est recensé. Êtes-vous bien installée? Visualisez la frontière entre le Canada et les États-Unis; toutes les contrées au sud de cette frontière, à de rares exceptions, déclarent des infections par le Zika. Même chez l'oncle Sam.

«Le virus peut être transmis par les moustiques dans de nombreux pays, notamment le Mexique, une grande partie de l'Amérique centrale et de l'Amérique du Sud, les Caraïbes ainsi que dans certaines régions de la Floride et du Texas», écrit la SOGC.

La plus récente compilation disponible fait état de 476 cas au Canada, ajoute la directrice des communications, Anne Trueman, au téléphone. La majorité (473) a contracté le mal en voyage; trois après une relation sexuelle avec une personne infectée.

Transmission

Le Zika se propage surtout par les piqûres du satané maringouin, mais aussi durant le coït, insiste Mme Trueman. Un mari porteur pourrait ainsi contaminer sa conjointe plusieurs mois après le retour. 

Le risque? La SOGC rappelle que «chez les femmes enceintes, l'infection au virus Zika peut parfois se transmettre à l'enfant et provoquer des anomalies congénitales». Une microcéphalie, notamment.

«L'autre problème, c'est qu'il n'y a pas beaucoup de symptômes du Zika», poursuit Mme Trueman. Parfois, il n'y en a aucun. Sinon, il est question de fièvre, maux de tête, courbatures, conjonctivite, éruptions cutanées.

«La maladie est généralement bénigne et ne dure que quelques jours.» Mais les conséquences peuvent être graves. Et il n'existe pas de traitement ni de vaccin.

Il y a cependant une panoplie de bonnes raisons de s'évader pour le plaisir ou le travail, convient Anne Trueman. «Nous ne disons pas de ne pas voyager.» 

Elle conseille cependant une visite à la clinique pour soupeser le pour et le contre. «La meilleure chose, c'est d'en parler avec ton docteur.»

Et si vous décidez de vous expatrier malgré tout, protégez-vous. D'abord, repoussez les moustiques : lotions, vêtements longs, etc. 

Mais aussi chassez le Zika du lit. À l'étranger, il faut utiliser le condom en tout temps.

Au retour, si la femme a voyagé sans le futur père dans un pays à risque, elle ne doit pas concevoir d'enfant durant deux mois, le temps que son corps évacue toute trace éventuelle du Zika.

Toujours au retour, si l'homme était du périple, il faut utiliser le condom six mois pour que le corps de l'homme l'ait éliminé. Six mois. Pas de bébé entre-temps.

La carte des pays des Amériques où le virus Zika est recensé produite par les Centers for Disease Control and Prevention américains : www.cdc.gov/zika/geo/active-countries.html

La page d'information produite par la Santé publique canadienne : www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/virus-zika/prevention-virus-zika.html




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer