Nouvelle offensive des infirmières pour accroître leur rôle

L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) lance une nouvelle... (123RF/Vadim Guzhva)

Agrandir

123RF/Vadim Guzhva

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) lance une nouvelle campagne nationale en faveur d'un élargissement du rôle des infirmières pour favoriser l'accès aux soins.

La campagne, qui se déploiera jusqu'au 13 novembre, vise à rappeler que l'expertise infirmière est une solution concrète aux problèmes d'accès.

Dans un communiqué diffusé lundi, l'Ordre rappelle que le déploiement de cliniques infirmières a contribué à améliorer l'accès aux soins partout où elles ont été implantées.

Il cite notamment l'exemple de la clinique SABSA, qui repose en grande partie sur le travail des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) et qui a conclu cette année, non sans difficultés, une entente de partenariat avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale pour offrir des soins de santé à des patients marginalisés souvent sans médecin de famille.

L'OIIQ cite aussi l'exemple du Centre Paul-Gilbert de Charny et de son urgence sans lits d'hospitalisation, qui a permis de définir une nouvelle façon de fonctionner «basée sur un tandem médecin-infirmière impliquant une collaboration exemplaire».

Fin septembre, Le Devoir rapportait que le Collège des médecins du Québec (CMQ) refusait de déléguer des actes aux superinfirmières. Dans une lettre transmise au Collège, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, se disait «surpris» que le CMQ ait refusé de consentir à inclure le droit d'initier le traitement pour des maladies chroniques courantes dans le nouveau règlement sur la pratique des IPS, qui est en court d'élaboration.

Jointe lundi, la porte-parole du Collège, Caroline Langis, a maintenu que la position de l'ordre professionnel n'était pas finale et que son président, le Dr Charles Bernard, ne commentera pas la lettre du ministre tant que les travaux entourant l'élaboration du règlement sur les IPS ne seront pas terminés.

«Le Collège des médecins est en discussion, notamment avec l'OIIQ. La lettre du ministre Barrette n'est qu'un élément parmi tout ceux pris en compte dans le cadre de ces travaux. Il est trop tôt pour émettre des commentaires étant donné que la position du Collège n'est pas finale», a réitéré Mme Langis.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer